▷ Comment collaborer avec les influenceurs en Chine ?


On appelle les influenceurs en Chine les KOLs (key opinion leaders). Ils sont plus d’un million, ils sont aujourd’hui les principaux créateurs de contenu dans le pays, et sont surutilisés par les marques pour promouvoir et vendre des produits…

Grande question que l’on me pose… »Olivier, comment collaborer avec les KOLs chinois ? »

▷ Comment collaborer avec les influenceurs en Chine ?

Le KOL marketing est-il efficace ?

Une des tactiques marketing qui a monté en flèche dans le monde et en Chine, c’est la collaboration avec des influenceurs. Sur les réseaux sociaux, ces derniers sont communément appelés KOL (Key Opinion Leader).

Si les marques souhaitent percer efficacement dans ce pays aux 950 millions d’internautes, cette technique est même plus que recommandée. Les KOLs sont considérés comme experts dans un domaine, et leur impact sur une marque est réellement considérable.

1- Si votre marque n’est pas connue

La collaboration avec les influenceurs est limitée, ce sera pécunier. En d’autres termes, il faudra payer l’influenceur au prix fort pour qu’il parle de la marque ou des produits.

Les chances de ventes sont aussi limitées, car les consommateurs ne vous feront pas confiance et l’influenceur ne poussera pas un produit « nouveau ».

2- Si votre marque est connue

Si votre marque est connue, il existe des variantes pour la collaboration. Mais comment faire ?

Envoyer le produit contre une publication

Les marques peuvent envoyer un de leur produit, de celui-ci au(x) KOLs choisi(e/s). En échange, il sera attendu qu’elles fassent une publication.

Si vous vendez un produit cher, il y aura de grandes chances pour qu’il accepte.

Un produit cher et connu, par exemple un sac de luxe…

Si vous vendez un produit moyen de gamme… il y a peu de chances que cela réussisse.

Est-ce que je pourrais toucher un gros KOL ?

Non, s’il accepte de ne pas être payé, ce sera un micro influenceur. Les gros KOLs ne souhaitent pas être payés en produits.

Que fera-t-il pour vous ?

ou même un article qui mentionne et décrit les produits « offerts ».

Les KOLs sont sélectionnés par rapport à leur notoriété sur les réseaux sociaux. Plus ils disposent d’abonnés sur leur compte, mieux c’est. La fanbase des influenceurs devient alors directement spectatrice de la promotion de la marque.

Comme les internautes ont confiance en leur idole, ils sont plus à même de l’écouter et donc d’acheter les produits qu’il conseille.

/h2>

Les marques peuvent également faire le choix d’envoyer une édition limitée de leur produit. Ce choix va conforter l’intérêt de la marque pour l’influenceur. Ce dernier sera alors touché et bien entendu invité à partager avec ses abonnés le cadeau, rare, qu’il a reçu.

C’est ce qu’a fait Givenchy lors de sa collaboration avec Mr.Bags : seulement 80 sacs de l’édition Mini Horizon ont été conçus par la marque (Source).

Un superbe cadeau qui vaut le coup de faire parler de lui…

Le partage de Posts

le tout sur leur propre page weibo, RED, etc.

Les KOLs sont ensuite invités à partager le contenu déjà créé par la marque.

Cette option permet aux entreprises de garder une main sur ce qui est diffusé, et surtout de mettre en avant ce qu’elles souhaitent réellement.

Cette solution permet de capter les fans de l’influenceur, mais aussi de gagner en visibilité grâce aux abonnés et fans des KOLs qui verront automatiquement le contenu partagé par leur idole.

Cette une technique qui porte ses fruits et qui est très utilisée en ce moment, surtout sur le site chinois de micro-blogging : Weibo (lire article sur les réseaux sociaux en Chine).

Peuvent-ils partager gratuitement ? Généralement non.

L’avantage est de créer un buzz avec plusieurs influenceurs qui parlent d’un sujet, et de créer des discussions autour de la marque.

Utiliser les KOLS dans la stratégie de contenu

Inviter les stars du web à partager le contenu des marques sur leur compte, c’est gagnant et ça augmente la visibilité de façon non négligeable. Mais c’est aussi le cas lorsque vous faites intervenir la star directement dans vos campagnes.

C’est un peu l’ancienne technique, les brand ambassadeurs avec L’Oréal comme exemple parfait.

L’Oréal a choisi Angelababy pour présenter les produits en Chine de sa marque Maybelline.

Inviter les KOLs pour les events

Les abonnés seront curieux et voudront savoir ce qu’il s’est passé lors de ces événements. Souvent, les marques tentent de transmettre leurs valeurs aux influenceurs. Elles vont raconter leur histoire, la fabrication de leurs produits, leur mode distribution, etc.

Un décor est préparé et spécialement conçu pour l’événement.

Les KOLs pourront être rémunérés à la journée, ou ils pourront aussi recevoir de petits cadeaux de la marque en quittant l’événement (cadeaux dont ils pourront parler plus tard sur les réseaux…).

Laisser les KOLs vendre les marques sur leur boutique perso

Aujourd’hui, les KOLs sont devenus de réelles célébrités et il faut prendre avantage de leur impact sur les marques.

Ils sont tellement indépendants et bien rémunérés, que certains ont leur propre boutique virtuelle en ligne. C’est le cas de Li Jia Qi, le fameux vendeur de rouge à lèvres. Il a commencé à faire la promotion des produits de son magasin en ligne pour toucher un plus grand nombre de clients.

Résultat payant  : le chiffre d’affaires de son employeur a augmenté, et la notoriété de notre vendeur aussi.

Il est désormais rémunéré par de nombreuses marques qui souhaitent voir leurs produits apparaitre dans une vidéo en direct – live streaming – du KOL.

En espérant que ce soit pour un partage prometteur.

Car non, ce n’est pas toujours le cas si on en croit la marque de rouge à lèvres Hermès qui s’est vu critiquer son nouveau lipstick en direct en ligne par Li Jia Qi…

Pour information, LijiaQi demande entre 100 000€ et 300 000€ (+commissions sur ventes) pour un live stream avec ces 40 millions de followers sur Douyin (TikTok).

Pour répondre à vos questions :

  • Est-ce qu’une marque doit payer les KOLs en Chine ? OUI
  • Peuvent-ils parler de mes produits gratuitement ? NON
  • Peuvent-ils travailler à la commission ? OUI FIXE + COMMISSION

Le prix souvent dépend de la popularité de la marque.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaires.