▷ Les 5 clés d’une campagne d’influence marketing réussie


Que cela soit pour des objectifs d’acquisition, de notoriété ou encore de réassurance, l’influence marketing est un levier marketing ultra puissant. Dans cet article, nous allons voir comment optimiser les chances de réussite de sa campagne d’influence marketing.

1  : Confier ou internaliser sa stratégie d’influence marketing

Les deux solutions ont leurs avantages mais ceux-là dépendent de vos objectifs et de votre organisation interne. Il est important d’avoir une réflexion à ce sujet pour opter pour la solution vous apportant les meilleurs retours.

Internaliser sa stratégie d’influence marketing

Internaliser sa stratégie d’influence nécessite d’avoir une certaine maîtrise des codes de communication avec les influenceurs, ainsi que du temps à consacrer sur ce type de campagne.

En internalisant, vous avez une meilleure maîtrise de votre stratégie, vous êtes en contact direct avec les influenceurs et pouvez, de ce fait, développer une relation plus personnelle avec eux.

Si vous n’avez pas de coût d’agence.    

Cette solution permet d’identifier les influenceurs, de gagner du temps, de piloter les actions et d’en mesurer les résultats.

Reech propose une solution clé en main et modulaire qui s’adapte à l’ensemble des problématiques rencontrées par les entreprises en matière d’influence marketing  : Reech Influence Cloud.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’internalisation de l’influence marketing, je vous conseille vivement notre article sur le sujet  : 3 étapes pour internaliser sa stratégie de marketing d’influence.

Confier la gestion de ses campagnes d’influence marketing

Si vous n’avez pas d’expérience en matière d’influence marketing ou les ressources internes pour activer ce levier, l’idéal est de faire appel à un partenaire spécialisé. Il saura vous accompagner de A à Z dans la conduite de votre campagne d’Influence Marketing.      

L’influence marketing demande beaucoup de temps, il peut donc être pertinent de confier les actions à un partenaire qualifié pour concentrer votre temps sur les choses importantes pour votre activité.

faire le bon choix d’influenceurs, avoir la bonne mécanique et suivre le ROI des actions initiées.    

Bonne nouvelle,  Reech propose une solution d’accompagnement sur mesure, allez jeter un œil à leur site  !

2  : Bien fixer ses objectifs et KPIs à suivre

Avant de vous lancer dans l’identification des profils d’influenceurs pertinents pour votre campagne, il est indispensable de bien définir vos objectifs et de mettre en place des KPIs à suivre.

On va retrouver 4 grandes familles d’objectifs  :

  1. Notoriété.
  2. Considération.
  3. Préférence de marque.
  4. Intention d’achat.

Commencez par prioriser vos objectifs.

En fonction de cette priorité, déterminez les KPIs propres à votre activité.

Exemples de KPIs  : taux de crédibilité, taux d’engagement, taux de portée.

Pensez SMART également pour vos objectifs 😊

Spécifique Mesurable Ambitieux mais Réalistes et ancrsé dans le Temps.

Une fois vos objectifs et KPIs clairs, commencez à réfléchir à votre mécanique de campagne  :

  • Quelles sont vos attentes ?
  • Les messages à diffuser ?
  • La marge de manœuvre laissée aux influenceurs…

Cet article peut vous aider 😊

Réfléchissez ensuite aux typologies d’influenceurs avec qui vous aimeriez collaborer  :

  • Thématiques et univers.
  • Adéquation avec votre image de marque et vos valeurs.
  • Taille de communauté (micro-influenceur, top influenceur, entre les deux, un panache de différentes tailles de communauté…)
  • Profil de la communauté  : âge, sexe, lieu de résidence, CSP…

3  : Identifier ou qualifier les influenceurs

Vos attentes bien définies, il est temps d’identifier les influenceurs avec lesquels vous allez travailler.

Vérifiez également que leurs communautés correspondent à votre cible (âge, intérêt, géolocalisation…) et qu’elles soient authentiques (avec de vrais followers).

Des outils, comme celui proposé par Reech, peuvent vous aider à déterminer l’engagement des influenceurs et éviter ainsi les « fake influenceurs ».

4  : Cadrer les aspects de la collaboration

Après avoir identifié les bons influenceurs pour votre campagne, il est temps de prendre contact avec eux  !

Quelques bonnes pratiques à garder en tête  :

  • Montrez-lui que vous vous intéressez à sa communauté, sa thématique. Rebondissez, par exemple, sur une récente publication sur l’un de ses comptes sociaux. En bref intéressez-vous à sa ligne éditoriale.
  • Présentez votre marque et dites en quoi son profil est intéressant pour cette campagne, pourquoi vous avez pensé à lui.
  • Restez bref  !

Une fois que les deux parties sont d’accord, cadrez la collaboration  :

  • La rétribution du partenariat.
  • La cession des droits (si vous souhaitez utiliser les contenus pour votre site Internet, PLV ou autre par exemple).
  • Le degré de marge de manœuvre sur la création de contenu.

5  :

Une fois les publications publiées sur les comptes des influenceurs.

Il est ainsi possible, avec l’accord de l’influenceur. Instagram ou tout autre réseaux) pour donner encore plus de visibilité aux contenus.

Cette amplification permet de lisser le coût de création du contenu en touchant une audience plus large et augmente ainsi les Kpis.

A noter que Reech propose une solution pour faciliter l’amplification 😊Pour en savoir plus et vous lancer dans l’influence marketing, allez jeter un œil au site de Reech  !