A la rencontre du coiffeur des joueurs du Clermont Foot et de l'ASSE


Il coiffe Mohamed Bayo, Denis Bouanga, Jim Allevinah, Yvan Macon ou Cédric Hountondji, à 22 ans, le clermontois Victhor Alberto, connu sous le pseudonyme de « Torinho », est le coiffeur de choix des joueurs du Clermont Foot et de l’AS Saint-Etienne.

Ancien joueur de foot, Victhor Alberto a commencé à 17 ans à coiffer ses coéquipiers en équipes en jeunes, « ça c’est fait petit à petit, je jouais à l’AS Montferrand et un jour j’ai coiffé Mohamed Bayo qui était dans mon équipe, ensuite quand il est devenu pro, il s’est souvenu de moi et a fait appel à mes services. »

A la rencontre du coiffeur des joueurs du Clermont Foot et de l'ASSE

– Théophile Vareille

/h2>

« ça c’est fait naturellement, jamais je n’ai pensé devenir coiffeur de joueurs ». Il coiffe aussi certains joueurs de l’ASM, comme Judicaël Cancoriet ou Samuel Ezeala.

il se déplace chez ses clients avec sa collection de rasoirs dans le coffre, comme ce vendredi 5 octobre au soir chez le latéral droit du Clermont Foot Akim Zedadka. Pour le défenseur clermontois, cette coupe d’avant-match est rituel  : « Je me fais coiffer toutes les semaines, deux jours avant le match, c’est important d’être bien coiffé à la télé. »

il enchaîne les déplacements mais sans trop de demandes originales  : « Les joueurs du Clermont sont plutôt simples au niveau coupe, je n’ai pas trop de demandes à la Pogba. » Mais tout de même, quel est le joueur le plus coquet du Clermont Foot ? « La question est vite répondue, c’est Jodel Dossou (rires), avec sa crète colorée très remarquable ! »