«Je n’ai eu aucune surprise et j’ai pu répondre à tout»


Publié15 mai 2023, 14:19

Bac au Luxembourg: «Je n’ai eu aucune surprise et j’ai pu répondre à tout»

ESCH-SUR-ALZETTE – Sciences sociales pour certains, mathématiques ou encore biologie pour d’autres, la sortie du premier examen du bac a fait des heureux et des plus stressés. 1 / 21Pas moins de 131 lycéens ont passé la première épreuve du bac ce lundi matin, 8h. Vincent Lescaut/L’essentielBaccalauréat 2023«J’ai divisé les matières en fonction des jours d’examens.

«Je n’ai eu aucune surprise et j’ai pu répondre à tout»

Ainsi, je n’ai eu aucune surprise et j’ai pu répondre à tout», lâchait Vittor. Vincent Lescaut/L’essentielAprès plus de deux heures d’examen de sciences sociales, Aline, 20 ans, a bien cru qu’elle ne finirait pas à temps. Mais finalement la jeune femme ressort avec un optimisme déconcertant: «Sur la fin, j’ai repris mes esprits.

Je vais avoir une très bonne note. Aucune question n’était difficile».Vincent Lescaut/L’essentielAu lycée Hubert Clément, les visages des jeunes étaient plus souriants que quelques heures auparavant.

Pas moins de 131 lycéens ont passé la première épreuve du bac ce lundi matin, 8h. Mathématiques, sciences sociales, économie politique ou encore biologie, une matière pour chaque section. «L’examen s’est déroulé mieux que ce que j’imaginais, lâchait Inès, 19 ans, à la sortie.

On est souvent plus stressés qu’il ne le faudrait, car c’est notre premier examen, mais j’espère un bon 45 sur 60». Un réel soulagement pour Alexandre, 19 ans, en quittant le gymnase transformé en salle d’examen: «Cela faisait une semaine que je n’arrêtais pas de réviser de 9h à 22h. Au final, je pense que je n’avais pas besoin d’étudier autant», avoue le jeune homme.

Une hâte: terminer les examens

Après plus de deux heures d’examen de sciences sociales, Aline, 20 ans, a bien cru qu’elle ne finirait pas à temps. Mais finalement la jeune femme ressort avec un optimisme déconcertant: «Sur la fin, j’ai repris mes esprits. Je vais avoir une très bonne note.

Aucune question n’était difficile». Rui semble moins confiant: «Malheureusement, il y avait une question à laquelle je n’ai pas pu répondre», concède le jeune homme. Contrairement à Vittor, qui a bénéficié de son organisation optimale: «J’ai divisé les matières en fonction des jours d’examens.

Ainsi, je n’ai eu aucune surprise et j’ai pu répondre à tout». Tous, en tout cas, se rejoignent sur un point: l’envie d’en finir très vite et de partir en vacances en Espagne.Vous ne voulez rien rater de l’actualité au Luxembourg? N’en perdez pas une miette et retrouvez toutes les informations sur le Grand-Duché en bref dans notre ticker en suivant ce lien.