Chez Bolloré, des batteries en fumée, les habitants enfumés


Jusqu’ici tout va bien » Ce lundi 16 janvier vers 16 h 30 tout va bienEt pourtant tout va bien. Quelques heures à peine après le début de l’incendie, alors que plusieurs élus locaux invitaient les citoyens à rester chez eux, tout comme la commune voisine d’Orival, ses services rassuraient  : « À ce stade, les mesures opérées par le Sdis 76 ne font apparaître aucun élément particulier préoccupant. »

Le panache de fumée créé par l’incendie de l’entrepôt de batteries de Bolloré Logistics, à Grand-Couronne, en Seine-Maritime, le 16 janvier 2023

Chez Bolloré, des batteries en fumée, les habitants enfumés

  • /Sipa.
  • Les fidèles lecteurs de cette série et les riverains des sites industriels connaissent trop bien ces derniers mots. Souvenez-vous. Pendant le week-end de l’Ascension 2021, deux grands sites industriels ont brûlé à Bezons, dans le Val-d’Oise, et à Saint-Gaudens, en Haute-Garonne (lire l’épisode 5, « Incendies d’usines  : n’y voyez que du feu »). Il faisait beau, de nombreux promeneurs étaient de sortie et ont pu profiter de ces fumées qui se sont largement diffusées.