Bruno Lasserre  : « Il faut juger de l'impartialité du Conseil d'Etat sur la durée »


Publié le 6 juil. 2021 à 6 :15Mis à jour le 6 juil. 2021 à 7 :07Comment le Conseil d’Etat a-t-il traversé l’année 2020 ?Au cours de cette année si particulière, le Conseil d’Etat a prouvé son utilité en étant à la fois le juge du quotidien, capable de décider dans l’urgence, et le juge du temps long.

Nous avons reçu plus de 900 contestations en lien avec le Covid , ce qui est un record au niveau européen, et nous avons été un juge de l’instant, prenant en pleine crise sanitaire des décisions qui ont modifié le quotidien de nos concitoyens sur des sujets aussi variés que le droit de manifester, l’utilisation de drones à l’occasion des rassemblements publics, la jauge dans les lieux de culte, les sorties des résidents des Ehpad.