Championnat de France d’Enduro 24MX


On rentre dans le détail

 

CATÉGORIE E1

Jérémy Tarroux (Sherco Academy) remporte son troisième titre de Champion de France. Le Tarnais n’avait pas prévu de rouler cette année mais a pris le guidon laissé libre par Nathan Bererd à Chaumont après sa blessure avant l’entame de la saison. Une initiative payante, puisqu’il a largement dominé le pack E1 et se voit couronné.

 

Derrière lui, on retrouve une nouvelle fois le pilote du Dafy Enduro Team Till De Clercq, qui ne pointe qu’à quelques secondes du vainqueur. Il est suivi de Valerian Debaud qui monte sur le podium pour la troisième fois consécutive, au guidon de la TM du Raw Motorsport Xcentric.

 

CLASSEMENT E1

1 Jeremy Tarroux

2 Till De Clercq

3 Valérian Debaud

 

CATÉGORIE E2  

La tension est à son maximum dans la catégorie E2, qui voit Hugo Blanjoue (Elite Moto 15 – KTM) gagner la journée et Jérémy Miroir (Dafy Enduro Team), le leader, prendre une quatrième place seulement. Cette contre-performance lui fait perdre la moitié de son avance au provisoire, qui ne se porte plus désormais qu’à 7 points. La situation se retourne pour Blanjoue qui voit là pointer une belle opportunité. D’autant que de nombreux pilotes sont capables de jouer aux avant-postes. Le premier d’entre eux, Zachary Pichon, a frôlé la victoire aujourd’hui pour sa première participation, dans les rangs du team Sherco. Très rapide, notamment sur la fin de course, il loupe la victoire pour seulement six centièmes.

 

Le Breton David Abgrall (Atomic Moto) monte sur la troisième marche du podium après être passé devant Miroir dans l’ultime chrono. Les pilotes Ox Moto Beta Christophe Charlier ou Anthony Geslin ont signé de beaux chronos aujourd’hui aussi et pourraient jouer les trouble-fêtes. La journée de dimanche s’annonce donc pleine de suspens chez les E2.

 

CLASSEMENT E2

1 Hugo Blanjoue

2 Zachary Pichon

3 David Abgrall

 

CATÉGORIE E3

L’ambiance était à la fête dans le clan Nambotin pour célébrer le 11ème titre de Champion de France du Normand d’adoption. Christophe Nambotin, l’un des plus beaux palmarès de l’Enduro français, se posait la question de sa retraite l’an passé. Alors battu par Tarroux pour le titre E1, il a pris la décision de rempiler pour cette saison 2021. Bien lui en a pris. Au terme d’une saison durant laquelle il a affiché une très forte domination, il obtient une 11ème couronne, qui pourrait pourquoi pas, lui donner l’envie de porter le compteur à douze ? 

 

Si Nambotin a gagné son titre, il n’a pas remporté la victoire du jour. C’est le pilote breton Léo Le Quéré qui a réalisé une excellente journée et monte ce soir sur la plus haute marche du podium, une première cette année pour le représentant de la Sherco Academy. Antoine Basset (Atomic Moto – Beta), qui court après sa première victoire cette saison, prend la seconde place et se rapproche de son objectif. Belle progression pour Luc Fargier qui complète ce podium, auquel il accède pour la première fois.

 

CLASSEMENT E3

1 Léo Le Quéré

2 Antoine Basset

3 Luc Fargier

 

CATÉGORIE JUNIOR

Les jeunes ne manqueront pas d’entretenir le suspense eux aussi dmanche. Dans la catégorie des Juniors E1, le duel qui oppose Kilian Lunier et Antoine Alix a tourné à l’avantage de ce dernier. Le pilote Dafy Enduro Team a remporté la journée et remonte à trois points seulement de son adversaire. L’objectif de chacun d’eux pour demain sera simple, gagner et s’assurer un titre. Lunier prend donc la seconde place de la journée, devant Léo Joyon (Atomic Moto) qui fait le break sur Thibault Giraudon (Sherco Academy).

 

Du côté des Juniors E2, c’est le pilote de la Sherco Academy Pierre Dubost qui a encore brillé. Il gagne sa 7ème journée de la saison et devrait selon toute vraisemblance obtenir un titre de Champion de France dimanche soir. Il précède sur le podium le Lozérien Kilian Bremond (MCL-KTM) et Guillaume Heurtier (B2R – Fantic).

 

Le paddock a vibré aux sons de l’enthousiasme et de la joie du team Raw Motorsports XCentric, qui a célébré comme il se doit le titre de Champion de France JE3 de Mathis Juillard. Second du jour, il cumule suffisamment de points pour décrocher sa couronne dès samedi, et passer une journée sans pression demain. La victoire de la journée est revenue à Kilian Irigoyen, un second succès pour le pilote basque. Habitué des podiums, le pilote stéphanois Théo Berger monte sur la troisième marche. 

 

CLASSEMENT JUNIOR E1

1 Antoine Alix

2 Kilian Lunier

3 Léo Joyon

 

CLASSEMENT JUNIOR E2

1 Pierre Dubost

2 Kilian Bremond

3 Guillaume Heurtier

 

CLASSEMENT JUNIOR E3

1 Mathis Juillard

2 Kilian Irigoyen

3 Théo Berger

 

CATÉGORIE FÉMININE

Le profil de la course des pilotes Féminines est resté fidèle au schéma que l’on connait depuis le début de la saison. La pilote du team Elite Moto 15 a dominé largement les débats et s’est imposé, comme elle l’a fait dans chacune des épreuves auxquelles elle a participé. Une domination qui devrait se solder dimanche, après report des points liés à sa participation au championnat d’Europe, par un nouveau titre de Championne de France. A ses cotés sur la boite, sur la seconde marche, Marine Lemoine continue de se montrer aux avant-postes, avec une régularité quasi parfaite. Enfin, Marie Froment retrouve le chemin du podium, elle est troisième.

 

CLASSEMENT FÉMININES

1 Justine Martel

2 JMarine Lemoine

3 Marie Froment

 

Jour 2 – Dimanche 14 novembre 2021

Dans les catégories où les titres n’avaient pas déjà été conquis samedi, la tension a été très forte, notamment en E2 et en Junior E1, où Hugo Blanjoue et Kilian Lunier ont finalement été couronnés.

 

C’est Till De Clercq qui s’impose en E1, imité par Zach Pichon en E2 et Léo Le Quéré pour un doublé en E3. Chez les Juniors, victoire de Lunier en JE1, Pierre Dubost s’impose en JE2 et prend le titre, et Kilian Irigoyen gagne en JE3. Enfin, Justine Martel s’impose chez les Filles.

 

 

CATÉGORIE E1

Le vainqueur de la veille, Jérémy Tarroux, tout juste auréolé d’un nouveau titre de Champion de France, n’a pas pris le départ de cette ultime journée ce matin, laissant le champ libre aux autres candidats à la victoire. Et c’est logiquement Till De Clercq qui l’a emporté. Le pilote Dafy Enduro Team avait fini à quelques secondes de Tarroux hier, et a imprimé aujourd’hui encore un très gros rythme qui lui permet de monter sur la première marche du podium. Un second succès cette saison qui vient mettre un beau point final à sa saison.

On retrouve sur la seconde marche le pilote du team Raw Motorsports Xcentric TM Valérian Debaud. Ce dernier n’a pas participé à l’intégralité du championnat mais a réussi à s’illustrer à chacune de ses apparitions. Le troisième pilote à monter sur la boite est Jean-Baptiste Nicolot, qui consolide en même temps sa troisième place finale.

 

Classement final E1

1 Jérémy Tarroux – 177 pts

2 Till De Clercq – 176

3 Jean-Baptiste Nicolot – 132

 

CATÉGORIE E2

La catégorie E2 a été le théâtre d’une bataille épique pour le titre, qui a opposé Jérémy Miroir (Dafy Enduro Team) à Hugo Blanjoue (Elite moto 15 – KTM). Miroir comptait encore 7 points d’avance sur son adversaire ce matin au départ, mais la bataille psychologique a tourné à l’avantage de ce dernier qui est parvenu à se classer second du jour. Dans ce schéma, Miroir devait se classer dans le top 5 pour être titré. Au terme d’une dernière spéciale qui a mis les nerfs de tout le monde à rude épreuve, il ne pointait finalement qu’à la sixième place, à 11/100ème de seconde du titre qui lui échappe.

 

Hugo Blanjoue est donc le nouveau Champion de France E2, une couronne amplement méritée après une saison perturbée suite à une blessure survenue aux ISDE, qui l’a obligé à mener une difficile remontée, dont il sort ce soir vainqueur.

 

Zachary Pichon faisait son entrée sur le Championnat de France d’Enduro lors de cette finale. Et quelle entrée, la nouvelle recrue du team Sherco Factory a su se déjouer de tous les pièges de ce tracé difficile pour s’imposer dans la catégorie E2. Une première victoire à coté de laquelle il était passé samedi pour une poignée de centièmes et qui préfigure de très belles choses pour la saison à venir. A noter qu’un rapide coup d’œil aux chronos permet de constater qu’il a été la plus rapide, toutes catégories confondues. Aux côtés de Pichon et Blanjoue, on retrouve sur le podium ce soir Anthony Geslin (OxMoto Beta) qui faisait un retour remarqué entre les banderoles après une période de convalescence.

 

Classement final E2

1 Hugo Blanjoue – 155 pts

2 Jérémy Miroir – 155

3 David Abgrall – 137

 

CATÉGORIE E3

Vainqueur de la journée de samedi, le pilote breton du team Sherco Academy Léo Le Quéré est une nouvelle fois parti le couteau entre les dents avec la ferme intention de signer un doublé. Objectif identique pour Christophe Nambotin qui entendait bien célébrer son titre de Champion de France acquis la veille par une victoire de journée. C’est au final Léo Le Quéré qui est parvenu à tenir la dragée haute au “Papa” de l’Enduro français, qui a dû se contenter de la seconde place. Le Quéré conclut sa saison 2021 de la plus belle des manières, avec une troisième place finale au championnat, et un magnifique doublé.

Troisième du jour, Antoine Basset (Atomic Moto) parvient à préserver sa seconde place et devient Vice-Champion E3, comme l’an passé.

  

Classement final E3

1 Christophe Nambotin – 182 pts

2 Antoine Basset – 154

3 Léo Le Quéré – 149 

  

CATÉGORIE JUNIOR

La course des Juniors E1 aura elle aussi amené son lot de suspens. Il fallait à Kilian Lunier et à Antoine Alix (Dafy Enduro Team) viser une victoire aujourd’hui pour espérer remporter le titre. Les deux pilotes se sont livrés à un mano à mano lors des deux premiers tours, qu’ils bouclaient en étant séparés de deux petites secondes. C’est finalement Lunier qui a été le plus solide dans l’ultime boucle et qui l’emporte ce soir. Il remporte de fait le titre de Champion de France Junior E1. Dans l’autre duel de cette catégorie, celui pour le gain de la troisième place, c’est Thibault Giraudon (Sherco Academy) qui a battu Léo Joyon (Atomic Moto) aujourd’hui. Les deux pilotes sont donc ce soir à égalité de points, mais la troisième place finale revient à Giraudon, à la faveur de sa victoire lors de cette dernière journée.

 

Carton plein pour le pilote Sherco Academy Pierre Dubost qui s’est emparé d’une nouvelle victoire aujourd’hui chez les Juniors E2, victoire qui lui offre, avec la manière, le titre de Champion de France. Le Champion de France Espoir 2020 n’a pas connu une saison tranquille, une infection au Covid l’ayant empêché de rouler à Gacé, pour la seconde épreuve. Un score blanc qu’il a su compenser par une domination totale des courses auxquelles il a participé. Il a remporté huit des dix journées que compte le championnat et célèbre ce soir un titre bien mérité. Il est accompagné sur le podium de Kilian Bremond (MCL), second et de Théo Gouttebel, troisième.

 

On a assisté à une grosse bagarre chez les Juniors E3 qui a vu s’opposer Mathis Juillard (Raw Motorsport X-Centric TM), le tout nouveau Champion de France de la catégorie, et le basque du team Atomic Moto Killian Irigoyen. En tête avant l’entrée dans la dernière spéciale, Mathis Juillard a manqué son dernier chrono et concède une dizaine de seconde qui profitent au basque qui s’impose, comme hier. Théo Berger est troisième.

 

Classement championnat Junior E1

1 Kilian Lunier – 188 pts

2 Antoine Alix – 182

3 Thibault Giraudon – 140

 

Classement championnat Junior E2

1 Pierre Dubost – 160 pts

2 Guillaume Heurtier – 146

3 Kilian Bremond – 132

 

Classement championnat Junior E3

1 Mathis Juillard – 191 pts

2 Théo Berger – 160

3 Kilian Irigoyen – 142

  

CATÉGORIE FÉMININE

Il y avait beaucoup de joie ce soir dans la structure du team Elite Moto 15 – KTM. Aux côtés de son coéquipier Hugo Blanjoue, Justine Martel y célébrait son quatrième titre de Championne de France conquis aujourd’hui. Ce titre consacre une nouvelle fois une domination exceptionnelle de la brivadoise sur le circuit Enduro Féminin. Elle est la seule toutes catégories confondues à marquer un total de 200 points.

 

Vice-Championne de France, Marine Lemoine a joué de malchance en chutant dans la toute première spéciale. Touchée au poignet, elle a tout de même pu repartir et termine sixième de la journée. C’est Marie Froment qui est monté sur la seconde marche du podium, accompagnée de Justine Geisler à la troisième place.

 

Classement final Féminines

1 Justine Martel – 200 pts

2 Marine Lemoine – 158

3 Marie Froment – 140 

 

C’en est terminé de cette saison 2021 qui a finalement pu s’organiser dans sa totalité après une année 2020 très compliquée, et qui a tenu toutes ses promesses, nous offrant d’intenses moments de sport. On retrouvera le Championnat de France d’Enduro 24MX très vite, son ouverture étant prévue au Luc-En-Provence les 16 et 17 avril 2022. En attendant, profitez de toutes les news et les sujets vidéos qui seront diffusés dans les jours à venir en vous connectant sur la page Facebook Enduro France.  

 

www.enduro-france.fr


S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments