Démarchage téléphonique. Le brétilien Georges Briand s'en amuse !


5 octobre 2022 à 17h39 – Modifié : 5 octobre 2022 à 18h04 par Dolorès CHARLES

Les appels vous vendant tout et surtout rien, mais aussi les SMS ou les e-mails douteux. Ce jeudi 6 octobre, l’Assemblée nationale doit s’emparer de ce qui nous agace régulièrement, le démarchage téléphonique. Une proposition de loi visant à l’interdire doit être débattue ce jeudi. En Ille-et-Vilaine, un citoyen qui a un peu de temps Georges Briand.. s’en amuse et liste les numéros indésirables.

Les députés se penchent sur le démarchage téléphonique abusif : ils examineront ce jeudi (6 octobre) un projet de loi qui vise à interdire tout démarchage autour du compte professionnel de formation, qui vire souvent au harcèlement. Georges Briand, un retraité qui vit à La Richardais, en Ille-et-Vilaine, souhaite que ce ne soit qu’une première étape, avant des mesures générales qui puissent venir à bout du démarchage téléphonique abusif. Pour donner des éléments concrets aux parlementaires, Georges Briand a transmis à son député la liste de tous les appels de démarcheurs qu’il a reçus depuis plus de trois ans sur son téléphone fixe. N’ayant pas de portable, Georges Briand répond systématiquement.

Georges Briand s’amuse des « démarcheurs »

Quitte à jouer des tours à ses interlocuteurs, en inventant des scénarios pour se moquer d’eux et leur faire perdre du temps. Georges Briand est décidément d’une grande patience, à en juger par la liste interminable d’appels reçus : 

« J’en suis rendu à 1 700 depuis mai 2019. Alors j’ai gagné un cadeau, il faut que je retéléphone à tel endroit avec un code. J’ai des voyants, des numérologues, des gens qui veulent racheter mes prêts ou mes emprunts. Il y en a un qui m’a appelé la semaine dernière encore, il m’a dit qu’il était agent EDF. Je n’ai jamais connu d’agent EDF téléphoner chez les particuliers, ce n’est pas vrai. J’ai un gars qui se présente au nom du conseil général alors je lui pose la question : est ce que vous pouvez me dire le nom du président ? et il ne sait pas c’est dingue ça ! Je suis peut-être le seul qui a relevé tous ces numéros, mais combien il y a de gens. Nous sommes des millions à avoir des coups de téléphone sans arrêt. Je demande simplement que les députés se saisissent du sujet et réfléchissent à éventuellement réguler les choses, mettre un peu d’ordre dans la maison. »Georges BriandGeorges BriandCrédit: Yann Launay

Georges inverse parfois la situation 

Suivant le principe du « tel est pris qui croyait prendre », Georges Briand s’amuse à mener en bateau les démarcheurs : « Le dernier que j’ai reçu, hier c’était quelqu’un de Madagascar qui me proposait une formation dans le commercial. J’ai dit oui, parce que moi, le commercial, c’est mon boulot. Comme j’avais déjà répondu à d’autres, je lui ai dit que je traverse l’Espagne et Gibraltar. Je tourne à droite à Marrakech et je vais chercher des plantes bio. Je remonte vite fait, je m’arrête à Perpignan. Comme j’ai des franchisés alimentés, je me débarrasse des plantes qui ne doivent pas rester longtemps dans ma voiture. Quoi ? J’ai dit oui, oui, mais c’est de la drogue. Comment vous avez deviné ? Je ne dis pas que je suis retraité, je ne dis rien du tout. Des fois, j’ai inversé la situation. Je leur dis à partir de maintenant, c’est moi qui pose des questions. Mais, ma vie privée, c’est ma vie privée. Ils veulent tout savoir, mais avec moi, ils ne savent rien. Ou alors ce qu’ils savent, c’est des conneries. »Georges BriandGeorges BriandCrédit: Yann Launay

Allo ? Sarah, Sarah qui ? Sarah Croche !

Georges Briand s’est pris au jeu, n’hésitant plus à s’inventer des personnages et à piéger son interlocuteur : « les voyants, entre autres. Bonne nouvelle pour vous. Quel genre ? La santé, l’argent, ça m’intéresse surtout en ce moment. On me dit – vous prenez tel numéro, parce que c’est moi qui doit rappeler. Par contre, j’ai ma Boule de cristal qui me dit « Attention, tu vas te faire baiser !  » Et puis je dis « Vous savez, j’ai déjà été appelé la semaine dernière une dame qui s’appelait Sarah, et elle m’a même donné son nom de famille « Croche ». Cela ne vous dit rien ? Bon, je blague. Mais avec certains, j’ai des menaces. Un monsieur m’a dit quand je l’ai envoyé balader : Monsieur on sait ou vous habitez. On en arrive là. »Georges BriandGeorges BriandCrédit: Yann Launay Si la loi est adoptée, le démarchage autour du compte personnel de formation pourrait être interdit dès le début 2023. Par ailleurs, une mesure décidée par l’Arcep (le régulateur des télécommunications) entrera en vigueur le 1er janvier 2023 : les démarcheurs téléphoniques ne seront plus autorisés à appeler avec des numéros commençant par 06 ou 07.