DIRECT. France : Australie  : le résumé vidéo, entrée en lice réussie pour les Bleus


FRANCE – AUSTRALIE. Refroidie d’entrée de match par l’Australie, l’équipe de France a inversé la vapeur pour lancer (presque) sans encombre sa Coupe du monde 2022 (4-1). Auteur d’un doublé, Giroud est tout près de rentrer dans l’histoire. Mais les Bleus ont perdu Lucas Hernandez.

10 :51 – Les notes des Bleus dans L’Equipe

Comme lors de chaque match. Kilyan Mbappé et Olivier Giroud obtiennent la meilleure note (8 sur 10), quand Benjamin Pavard n’est crédité que d’un 4. Les notes : 

  • Lloris : 5
  • Pavard : 4
  • Konaté : 5
  • Upamecano : 7
  • L. Hernandez : non noté
  • Tchouaméni : 5
  • Griezmann : 6
  • Rabiot : 7
  • Dembélé : 6
  • Mbappé : 8
  • Giroud : 8

A noter que le sélectionneur Didier Deschamps a été crédité d’un 7 pour sa gestion de la rencontre.

10 :20 – Match amical pour les remplaçants

Le staff de l’équipe de France a programmé un match amical pour les remplaçants du match face à l’Australie. Il s’agit d’une rencontre face aux jeunes du club d’Al Gharafa, actuel quatrième de QNB Stars League.

Les temps forts de ce France – Australie en images

09 :51 – Record d’audience pour les Bleus

Programmé à 20h, le premier match des Bleus à la Coupe du monde a réuni 12,53 millions de téléspectateurs sur TF1, soit 48,1% de part d’audience chez les 4 ans et plus. Le record de l’année.

09 :35 – Débuts victorieux pour le champion en titre, une première depuis 16 ans

Parmi les statistiques en tout genre sorties avant le début de la Coupe du monde, celle des débuts constamment ratés du champion du monde en titre lors de l’édition suivant son sacre. En 2002, la France avait perdu contre le Sénégal (1-0) ; en 2010, l’Italie avait concédé un match nul contre le Paraguay (1-1) ; l’Espagne avait été giflée par les Pays-Bas en 2014 (5-1) ; l’Allemagne avait été défaite par le Mexique en 2018 (1-0). La dernière entrée en matière assurée du tenant du titre remontait à 2006 avec une courte victoire du Brésil sur la Croatie (1-0). La France est finalement parvenue à conjurer le mauvais sort malgré une entame de match ratée.

09 :14 – Giroud, plus vieux buteur français dans un Mondial

Olivier Giroud devenu le plus vieux buteur français dans une Coupe du monde. L’attaquant a dépassé Zinédine Zidane et sa panenka plantée contre l’Italie lors de la finale de 2006, alors qu’il était âgé de 34 ans. Hier, c’est à 36 ans et 53 jours que l’attaquant des Bleus s’est offert un doublé.

09 :03 – Pavard « a manqué de rigueur défensive »

Fautif sur le but australien, Benjamin Pavard n’a pas livré une grande prestation face à l’Australie. Le défenseur latéral droit des Bleus a été mis en difficultés. Un point noir à vite corriger pour Robert Pirès, milieu de terrain champion du monde en 1998, ainsi qu’il l’explique dans Le Parisien  : « Quand tu opères dans cette configuration, il importe de soigner la relation entre le latéral droit et le milieu droit ou leurs pendants à gauche. Aujourd’hui, on a manqué de rigueur défensive à droite, du côté de Pavard. Le déséquilibre était trop flagrant. Même en fin de première période, quand les Australiens frappent le poteau, le bât blesse encore à droite. Ce n’est pas facile, mais ça se travaille et ça se corrige. »

08 :54 – Rabiot, une première depuis. Dugarry

Très attendu lors de ce début de Mondial, Adrien Rabiot a répondu présent d’entrée de jeu. Auteur de l’égalisation et d’une passe décisive pour Olivier Giroud, le milieu de terrain n’a pas déçu par son activité dans l’entre-jeu tricolore, et dans son apport offensif. Au point que, selon Opta, l’ex-joueur du PSG, aujourd’hui à la Juventus Turin, est le premier joueur de l’équipe de France à marquer et délivrer une passe décisive pour son premier match de Coupe du monde depuis Christophe Dugarry contre l’Afrique du Sud, le 12 juin 1998.

08 :39 – Pas de remplaçant pour Lucas Hernandez

Le forfait de Lucas Hernandez pour le reste de la Coupe du monde entraîne la perte d’un joueur pour Didier Deschamps, sans pouvoir le remplacer. En effet, le règlement prévoit que des ajustements ne pouvaient être effectués que jusqu’à 24 heures avant le premier match de l’équipe. Désormais, il est trop tard, même en cas de blessure empêchant de reprendre la compétition. Les Bleus seront 24 jusqu’à la fin. Si Théo, le frère de Lucas, devient le titulaire naturel au poste de latéral gauche, il faudra bricoler pour lui trouver un remplaçant au sein du groupe, si nécessaire.

08 :32 – L’équipe de France à la une de la presse

Les débuts victorieux de l’équipe de France à la Coupe du monde fait la Une des journaux ce mercredi matin. « Bleus ciel » titre L’Equipe, quand Le Parisien évoque un « décollage réussi ». « Quelle entrée » écrit Sud-Ouest et La Provence s’enthousiasme sur un « Super Giroud ». Pour Ouest-France, la troupe de Didier Deschamps a été « séduisante ». La Voix du Nord reste mesurée : « les Français soignent leur entrée en étrillant l’Australie. » Loin d’un Midi Libre qui écrit en Une : « Ils sont là ! « 

08 :14 – « Titi, attention j’arrive » : quand Giroud chambre Henry

Alors qu’il a égalé le record de buts inscrits en sélection détenu par Thierry Henry, Olivier Giroud a été interrogé sur le sujet après le match face à l’Australie. « Titi, attention j’arrive », a-t-il lancé en s’amusant, après s’être affiché très mesuré sur la question : « C’est une grande fierté, un honneur. Être à ses côtés en équipe de France, après ces 11 années, je mesure tout le travail parcouru et les superbes équipes dans lesquelles j’ai évolué en équipe de France. C’est un travail collectif, j’essaie de finir le travail des mecs et ce soir, on s’est bien trouvé. (…) Honnêtement, c’est un objectif que je garde dans un coin de la tête mais ça ne l’inhibe aucunement sur le terrain. Je pense surtout à ce que j’ai à faire et à aider l’équipe à gagner les matches. Mon cas personnel passe après. Quand je reçois de bons ballons dans la surface j’essaie de les concrétiser comme je sais le faire. Ce soir, j’en ai eu l’opportunité. C’est bien pour moi et pour l’équipe. »

08 :08 – La stat : Mbappé très remuant dans la surface australienne

Si les Bleus se sont d’abord fait peur en début de match, la tendance a fini par s’inverser et les Tricolores ont étouffé l’Australie. L’équipe de France a multiplié les assauts sur la cage australienne, au point que Kylian Mbappé a marqué l’histoire de la Coupe du monde mardi soir. Selon Opta, l’attaquant a touché 19 ballons dans la surface adverse, ce qu’aucun joueur n’était parvenu à faire depuis l’édition de 1970, où l’Italien Luigi Riva et les Allemands Uwe Seeler et Gerd Müller avaient affiché pareille statistique (voire plus), à une époque où le football était bien différent.

07 :53 – Lucas Hernandez forfait pour le reste de la Coupe du monde

Nouveau coup dur pour l’équipe de France puisque Lucas Hernandez, sorti sur blessure face à l’Australie, est forfait pour la suite de la Coupe du monde. « Victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, Lucas Hernandez  doit renoncer au Mondial », a annoncé l’équipe de France. Le défenseur latéral gauche ne pourra pas être remplacé.

07 :50 – Le résumé vidéo du match

Face à l’Australie, l’équipe de France s’est d’abord fait peur en encaissant un premier but rapidement. Après un début de match timoré, les hommes de Didier Deschamps sont parvenus à mettre leur jeu en place et bousculer un adversaire vite dépassé. Adrien Rabiot a remis les Tricolores dans le droit chemin, avant qu’Olivier Giroud ne marque un peu plus l’histoire des Bleus en s’offrant un doublant, égalant le record de buts de Thierry Henry. Mais Lucas Hernandez a vite quitté ses partenaires après une grave blessure. Le résumé vidéo du match :

22/11/22 – 23 :52 – « Je trouverai d’autres solutions par rapport à la blessure de Lucas », assure Didier Deschamps

FIN DU DIRECT – Interrogé sur un éventuel remplacement de Lucas Hernandez, sorti blessé à l’issue de la première rencontre des Bleus contre l’Australie, durant la Coupe du monde, mardi 22 novembre, Didier Deschamps assure : « Je trouverai d’autres solutions ». Après plusieurs forfaits, dont celui de Karim Benzema, blessé en entraînement, le sélectionneur semble désabusé. « Si on veut être tranquille, il faut prendre 33 joueurs et tripler tous les postes. Il y a Théo qui est là et après, il y aura d’autres alternatives », rassure-t-il.

22/11/22 – 23 :38 – Lucas Hernandez blessé aux ligaments croisés ?

Lucas Hernandez, blessé durant l’action qui a amené l’ouverture du score de l’Australie à la 9e minute, mardi 22 novembre, pour le premier match de l’équipe de France, va passer une IRM à la clinique Aspetar, au Qatar. Une rupture des ligaments croisés du genou droit est suspectée, selon RMC sport.

22/11/22 – 23 :23 – « Avoir Kylian à ce niveau, c’est très important pour mon équipe », assure Deschamps

Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France, s’est exprimé après la victoire des Bleus pour le premier match de la Coupe du monde 2022, contre l’Australie. « Kylian faisait déjà partie des meilleurs attaquants au niveau mondial. Il est en pleine confiance. Il dégage beaucoup de force, de sérénité », a-t-il affirmé. Didier Deschamps note que le joueur s’inscrit dans un collectif :  » Avoir Kylian à ce niveau, c’est très important pour mon équipe. »

22/11/22 – 23 :08 – « Les Français étaient physiquement plus robustes et plus rapides », reconnait le sélectionneur australien

Interrogé par l’Équipe à la suite de la défaite de son équipe contre la France, mardi 22 novembre, le sélectionneur de l’Australie, Graham Arnold, a reconnu la supériorité des Bleus. « Les Français étaient physiquement plus robustes et plus rapides que nous. Les garçons ont tout donné et c’est tout ce que je peux leur demander », a-t-il assuré.

22/11/22 – 22 :52 – « Je ne pouvais guère espérer mieux », concède Olivier Giroud

À l’issue du match, Olivier Giroud, qui égale Thierry Henry au rang des meilleurs buteurs de l’équipe de France, est satisfait. « Sur le plan personnel, je ne pouvais guère espérer mieux. C’est une grande fierté, je ne compte pas m’arrêter là. J’espère continuer dans la compétition pour pouvoir aider l’équipe à réaliser notre objectif. Toujours en prenant les matchs les uns après les autres, monter en puissance. » Le joueur s’est dit « content » de ce début de compétition, rapporte BFM TV.