EN DIRECT Covid  : les vaccins Pfizer et AstraZeneca efficaces sur le variant indien


Le bilan officiel de la pandémie de Covid-19 s’approche désormais des 3,5 millions de morts, un chiffre largement sous-évalué selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Inde avec 4.194 nouveaux morts, le Brésil (2.

215) et l’Argentine (692).Malgré tout, de nombreux pays voient leur campagne de vaccination porter ses fruits. C’est le cas de l’Italie, où 30 millions de doses ont déjà été injectées et où la situation sanitaire s’améliore.

Mais aussi de la France, qui voit ses hôpitaux désemplir progressivement. Samedi, le nombre de patients en réanimation a de nouveau diminué pour atteindre 3.544, loin du pic de 6.

000 atteint en avril.

Les infos à retenir

> Les vaccins Pfizer et AZ efficaces contre le variant indien> La décrue se poursuit dans les hôpitaux français> Moderna va demander à son tour une autorisation pour vacciner les ados>>

Les chiffres du jour du Covid en France

> Les vaccins Pfizer et AstraZeneca efficaces contre le variant indien

Les vaccins de Pfizer/BioNTech et d’AstraZeneca/Oxford se révèlent presque aussi efficaces contre le variant indien du coronavirus que contre le variant anglais, a indiqué samedi une étude des autorités de santé en Angleterre, Public Health England (PHE).Selon l’étude de PHE, qui a été menée entre le 5 avril et le 16 mai, le vaccin Pfizer/BioNTech était efficace à 88 % contre la maladie symptomatique du variant indien deux semaines après la deuxième dose, comparé à 93 % d’efficacité contre le variant anglais.

Sur la même période, le sérum d’AstraZeneca est efficace à 60 %, contre 66 % contre le variant anglais qui avait été détecté dans le Kent.> Moderna va demander début juin l’autorisation en Europe de son vaccin pour les adolescentsLa société de biotechnologie américaine Moderna va déposer ‘début juin’ une demande d’autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne de son vaccin anti-Covid pour les 12-17 ans, a déclaré son patron Stéphane Bancel au Journal du dimanche. tous les adultes désireux de se faire vacciner auront reçu une première dose’, Stéphane Bancel a estimé qu’il ‘faudra ensuite très vite cibler les adolescents de 12 à 17 ans’.

> L’Allemagne allège les restrictions pour les voyageurs françaisL’obligation de test pour les transfrontaliers, travailleurs et visiteurs, de la France vers l’Allemagne est levée. Ils étaient actuellement tenus d’effectuer un test de dépistage toutes les 48 heures à l’exception depuis le 13 mai de ceux circulant entre le département français de la Moselle et l’Etat régional de la Sarre.Cette décision intervient alors l’Hexagone vient d’être retiré des zones à haut risque par son voisin.

Dans ce cadre, est levée aussi la quarantaine de cinq à dix jours pour les voyageurs français à leur arrivée sur le sol allemand. Reste l’obligation de présenter un test PCR négatif ou de fournir la preuve d’être totalement vaccinés contre le coronavirus.> La décrue se poursuit dans les hôpitaux françaisLa France compte désormais 3.

544 patients soignés dans les services de réanimation en raison du Covid-19, soit 87 de moins que vendredi et bien moins que le pic à 6.000 atteint à la fin avril.Par ailleurs, les hôpitaux français accueillent actuellement 19.

765 malades du Covid-19, dont 468 admis ces dernières 24 heures. C’est la première fois depuis le 27 octobre dernier que ce nombre est inférieur à 20.000.

Concernant la vaccination, 22.908.758 personnes ont reçu une première injection depuis le début de la campagne, et 9.

690.645 deux injections, selon la Direction générale de la Santé. Le gouvernement vise 30 millions de premières injections à la mi-juin.

> A Bordeaux, 5.000 doses pour commencer à vacciner un quartier entierQuelque 5.000 doses arriveront la semaine prochaine pour commencer à vacciner toute la population majeure d’un quartier de Bordeaux après la découverte d’un cluster d’une cinquantaine de cas positifs à un variant « préoccupant », selon l’Agence régionale de Santé.

Un centre éphémère de vaccination va être mis en place « si possible dès mercredi » dans ce quartier de Bacalan, dans le nord de la ville, a par ailleurs a indiqué la mairie de Bordeaux.