Eve Angeli mariée : elle dévoile à quoi ressemble son mystérieux amoureux


Qu’il semble loin le temps où Eve Angeli chantait son tube Avant de partir. Depuis, celle qui a été découverte dans Graines de star poursuit sa route sereinement, dévoilant son nouvel album Je sème dont la sortie est prévue le 25 novembre. Après avoir été sur le plateau de TPMP People, la chanteuse de 42 ans a répondu aux questions du magazine Public. L’occasion de revenir sur son parcours, mais aussi de faire des confidences sur son amoureux si discret.

Quadragénaire épanouie. ou bien sa télé-réalité La Vraie Vie d’Eve Angeli, réalisée avec son ex-mari Michel Rostaing. Echaudée par l’image médiatique qui a été véhiculée, elle a décidé aujourd’hui de se préserver sa vie privée. Toutefois, elle fait des confidences intimes pour le magazine Public.

Ainsi, en toute franchise, Eve Angeli aborde son désir de maternité qu’elle essaie de réaliser avec son mari qu’elle a épousé en 2019 : « Oui, c’est même devenu un peu obsessionnel. Chaque mois, depuis trois ans, je suis triste en voyant que j’ai mes règles. (.) Je ne veux pas forcer le destin. Les traitements hormonaux me font peur. » Pour l’heure, elle est déjà devenue grand-mère par alliance, son amoureux ayant deux grandes filles d’une précédente union et l’une d’elle est devenue maman.

Il n’avait aucun a priori sur moi

Si Eve Angeli a décidé d’être particulièrement discrète désormais sur son intimité, elle a toutefois consenti à quelques mots sur celui qui lui a redonné confiance en l’amour, elle qui a connu une relation toxique et qui avait si peu confiance en elle physiquement quand elle était adolescente. Elle est ainsi revenue sur sa rencontre avec l’homme qu’elle a épousé : « On s’est connus à la salle de sport, à une période où j’étais dans une relation toxique. Un jour dans les vestiaires, je me suis dit : ‘Mon dieu si tu es là, envoie-moi la personne pour me sortir définitivement de cette relation malsaine.’ Je suis sortie des vestiaires et il était là, devant moi ! Ensuite ça a été très vite. »

Son identité est gardée secrète, mais l’artiste fait une description amoureuse de son chéri : « Déjà, il est super beau ! Musclé, bronzé, d’origine portugaise et en même temps, avec le flegme britannique de Lambert Wilson. Moi, j’ai besoin d’être cadrée, dorlotée, rassurée. Et puis il n’avait aucun a priori sur moi, il m’a jugée sur ce que je suis. »

Retrouvez l’intégralité de l’interview dans le magazine Public du 18 novembre 2022