le guide pour répondre aux propositions de formation


Ce mardi 4 juin, à 9 heures, les premiers résultats de Mon Master sont tombés. Cette plateforme, inaugurée il y a deux ans, permet aux étudiants titulaires d’une licence ou d’un diplôme bac + 3 de postuler à des formations de bac + 5. Le site compte plus de 8 000 masters, et les candidats pouvaient formuler jusqu’à quinze vœux.

Le point du soir

le guide pour répondre aux propositions de formation

Tous les soirs à partir de 18h

Recevez l’information analysée et décryptée par la rédaction du Point.

Merci ! Votre inscription a bien été prise en compte avec l’adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.

Après la phase d’examen des candidatures s’ouvre donc celle des admissions. Les étudiants auront vingt jours, jusqu’au lundi 24 juin (23 h 59), pour accepter ou refuser les offres. Trois réponses seront ainsi visibles sur la plateforme :

  • Oui. Vous avez été sélectionné à un master. Vous disposez donc de trois jours pour répondre à cette proposition
  • Liste d’attente. Votre profil correspond aux critères du master, mais d’autres candidats ont un meilleur dossier que vous. Si vous souhaitez intégrer cette formation, il faudra donc attendre que les candidats sélectionnés par l’université et ceux placés devant vous sur la liste d’attente se désistent
  • Non. Après examen de votre candidature, l’université a estimé que vous ne remplissez pas ses critères

Une fois sélectionné dans une formation, vous ne disposez que de trois jours pour pouvoir répondre, et pouvez :

  • Accepter définitivement. Cette réponse clôt le parcours sur Mon master. Toutes les autres propositions sont donc perdues, à savoir les places sur liste d’attente et les autres formations dans lesquelles vous avez été accepté
  • Accepter temporairement. Vous conservez cette offre, tout en vous laissant le temps de voir si les propositions de formation dans lesquelles vous êtes sur liste d’attente évoluent. Dans ce cas précis, vous perdez les autres propositions d’admission. À tout moment, vous pouvez accepter définitivement la proposition. Si la situation n’évolue pas d’ici au 24 juin, alors il sera considéré que vous acceptez définitivement la proposition
  • Refuser la formation, ou ne pas répondre dans les délais indiqués par la plateforme. Dans ce cas-là, vous conservez toutes vos places dans les masters dans lesquels vous êtes sur liste d’attente, tout comme dans les propositions d’admissions acceptées provisoirement

�� #MonMaster | La phase d’admission principale démarre le 4 juin. Découvrez les points essentiels à retenir pour cette nouvelle étape.�� En cas de besoin, l’équipe Mon Master reste à votre écoute.�� 0800 002 001✉️ [email protected] pic.twitter.com/OSw1J5AbhG — Ministère Enseignement supérieur et Recherche (@sup_recherche) May 31, 2024

Pour les candidatures en alternance, si vous avez reçu plusieurs propositions d’admissions sous réserve de contrat, alors il faut déposer son contrat au plus vite sur la plateforme pour avoir de meilleures chances d’être accepté.Si aucune proposition ne vous séduit, ou que vous êtes encore sur liste d’attente dans plusieurs formations, la plateforme Mon Master ouvrira une phase complémentaire de candidatures. Du 25 au 30 juin, les étudiants restants pourront effectuer leurs vœux et classer leurs candidatures encore en attente. Après examen des dossiers, une seconde phase d’admission s’ouvrira du 15 au 31 juillet.Il ne s’agit que de la seconde édition de la plateforme, et cette dernière n’échappe pas aux critiques. Si Mon Master avait vocation à remplir toutes les formations à 100 %, plusieurs d’entre elles n’ont pas réussi à trouver tous leurs étudiants, quand d’autres se sont retrouvées submergées par les candidatures en 2023. Ainsi, seuls 63 % des 210 000 étudiants avaient accepté une proposition.