Hippisme – Une bonne et une triste nouvelle pour la Suisse


Le cavalier a lui-même adressé un message à «Bianca» : «Ma chère Bianca; Ma Reine; tu es partie beaucoup trop vite et mon cœur est aujourd’hui meurtri. Tu nous as donné tellement de bonheur ces dernières années que ce moment est cruel.

Cruel car j’aurais aimé pouvoir t’offrir beaucoup plus. Cruel car tu vas laisser derrière toi un vide énorme. Mon cœur sonne creux ce soir, car tu me manques déjà.

J’ai essayé aujourd’hui de me battre pour toi et cette victoire en coupe des nations t’est dédiée. Tu vas rejoindre princesse Jalisca et de là-haut, tu veilleras sur nous. Jamais je n’aurais pensé avoir la chance de monter un cheval de ton envergure et je suis tellement fier de toi.

Repose en paix.»Publié aujourd’hui à 21h00Vous avez trouvé une erreur?Rapporter maintenant.