HOUSTON CURTIS : DEUX AUTRES ANECDOTES DU MOLLY'S GAME AVEC LEONARDO DICAPRIO ET TOBEY MAGUIRE


J’ai pris une pause avec l’intention d’en rester là. Une égalité m’allait très bien. Tobey semblait plutôt bien le prendre.

Il m’a serré la main en me glissant que c’était vraiment dommage pour chacun de nous de devoir quitter prématurément une si bonne partie. Et pendant qu’il disait ça, il a pointé du doigt mon siège pour m’indiquer que des cartes venaient de m’être distribuées au bouton.Je me suis assis, j’ai regardé mes cartes et j’ai découvert deux beaux as.

HOUSTON CURTIS : DEUX AUTRES ANECDOTES DU MOLLY'S GAME AVEC LEONARDO DICAPRIO ET TOBEY MAGUIRE

Dans mon esprit, le pari était soldé. Nous venions de nous serrer la main et si je venais désormais à dilapider de l’argent, ces pertes ne seraient pas décomptées. Il y a eu deux limpers puis une relance de 10 000 $.

J’ai poussé 50 000 $ devant moi. Le premier de mes adversaires a suivi, le second s’est couché et le troisième, ce diable de Bob Safi qui avait la fâcheuse habitude de me craquer les as, s’est tourné vers Tobey : « Dis vieux, ce pari avec Houston, comment ça se passe s’il est impliqué dans un gros pot juste avant minuit et que les douze coups retentissent au milieu ? ».On s’était mis d’accord pour que nos bilans soient calculés sur la base de ce qu’on avait devant nous, mais sans y inclure ce qui était au milieu pendant un coup.

Ceci dit je ne pensais pas avoir de souci à me faire puisque dans mon esprit, minuit était passé. Sauf que ce n’était pas le cas. J’ai jeté un œil à mon téléphone et j’ai découvert avec effroi qu’il était précisément 23h38.

Ce qui signifiait que si Bobby jouait la montre jusqu’à minuit, mon pari avec Tobey serait perdu.Aujourd’hui, avec le recul, je sais précisément ce qui s’est passé ce soir là. Tobey était juste resté dans le coin avec l’espoir de me piéger.

Il voulait me distraire en espérant que les conditions finissent par être réunies à son avantage. Et je suis tombé dans le panneau comme un bleu. Non seulement Bob a attendu jusqu’à 0h01 pour jouer la fin du coup, mais en plus il a suivi ma relance.

Trois cœurs sont apparus au flop. Bobby a engagé son tapis, que je ne couvrais que de 10 000 $, et je l’ai suivi avant de voir apparaître le quatrième cœur qu’il attendait. Je suis passé d’un bénéfice de 50 000 $ à une perte à six chiffres. avec en prime 25 000 $ à verser à Tobey.

Mon dernier souvenir de cette soirée, c’est sa joie démonstrative alors que je contemplais le board avec dépit.