L2 : Elies Mahmoud se voit rester au HAC, mais pas sans « garanties »


Samedi soir à Rodez (1-1), il a fait partie avec Jamal Thiaré et Hervé Bazile du coup de poker offensif tenté par Paul Le Guen (61e) alors que le HAC était mené. « Le mot d’ordre était de pousser, de se lâcher offensivement pour revenir au score, rapporte Elies Mahmoud, venu se positionner sur le flanc droit de l’attaque. Rodez aurait pu tuer le match, mais Khalid (Boutaïb) nous a permis de ramener un bon point.

» Encore insuffisant, selon le jeune et ambitieux milieu offensif (20 ans), pour permettre aux Ciel et Marine d’être définitivement hors de danger.