La fortune de Musk bondit plus vite que la production de Tesla


On peut refuser un salaire et quand même s’enrichir. La preuve avec Elon Musk, le patron et principal actionnaire de Tesla. En 2018, le génial Sud-Africain avait renoncé à toucher un salaire fixe mais accepté d’être rémunéré en actions Tesla si le champion de la voiture électrique atteignait les ambitieux objectifs fixés au constructeur automobile.

Trois ans plus tard, une bonne partie des objectifs concernant aussi bien l’évolution du chiffre d’affaires que la rentabilité et la capitalisation boursière ont été dépassés et Elon Musk va empocher une bonne partie des 100 millions d’actions promises. Ce qui, en théorie, lui rapporterait 32,4 milliards de dollars au cours actuel.