La grande roue de Larmor-Plage tournera à compter du samedi 18 juin : Lorient


L’exploitant a expliqué son projet aux riverains. (Le Télégramme/Yann Le Scornet)

« Vous allez être vite rassurés »

À peine descendu de son camion qui terminait sa deuxième rotation – on ne déplace pas 70 tonnes d’acier d’un simple claquement de doigts -, Dov Gonthier n’a pas cherché à s’esquiver. Bien au contraire, engageant de façon spontanée une discussion avec les trois personnes qu’il avait face à lui. « Je comprends vos craintes. Mais vous allez vite être rassurés. Une grande roue, quand elle tourne, elle ne fait pas de bruit ».« On veut bien vous croire. N’empêche, vous allez être très près de nos maisons », objecte alors Jacques Vandorme, porte-parole des riverains de la rue Beg Tal Men, située non loin du lieu d’implantation du manège. « Je tourne toute l’année et je peux vous dire que dans certaines villes, ma roue est toute proche des habitations. vous avez de la chance. Ce ne sera pas le cas, répond Dov Gonthier. Je veux aussi rassurer à propos du son et de la lumière. Je n’aime pas la musique forte. Les enceintes et les projecteurs seront tournés vers la mer ».Dernière question  : « Et vous nous garantissez que vous partirez à la fin de l’été ? » « Évidemment, oui. Quand on a travaillé deux mois dans un même endroit, il faut savoir partir ». Et Dov Gonthier de lancer une invitation  : « Le jour de l’ouverture, le 18 juin, venez avec vos petits-enfants. Vous serez émerveillés ».