L’autorité de la concurrence brésilienne approuve le rachat d’Activision par Microsoft : Actu


L’autorité brésilienne de contrôle des concentrations (CADE), de son vrai nom, est l’équivalent de l’autorité de la concurrence chez nous. Comme pour toutes les acquisitions majeures ayant des conséquences sur le marché brésilien, elle a été amenée à se prononcer sur le cas de Microsoft, qui commence à accumuler les achats d’acteurs du jeu vidéo. C’est hier qu’elle a rendu son avis. Son raisonnement porte à la fois sur la possible distorsion de concurrence opérée par l’hypothétique abandon des consoles Sony pour la franchise Call of Duty, mais également sur la protection du consommateur brésilien.

Devant les autorités de régulation, Microsoft réaffirme que Call of Duty restera sur PlayStation