Le ministre de la Santé François Braun veut des avis scientifiques « très rapidement » sur les soignants non vaccin...


EPIDEMIE – La Haute Autorité de santé (HAS) et le Conseil national d’éthique (CCNE) vont s’emparer de ce « sujet épineux »Le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé mercredi la saisine imminente de la Haute Autorité de santé (HAS) et du Conseil national d’éthique (CCNE) sur le « sujet épineux » des soignants non vaccinés contre le Covid-19.« Je me suis engagé à saisir dans les jours qui viennent les autorités de santé sur cette question particulière », a-t-il indiqué au Sénat lors d’une audition sur le projet de loi « de veille et de sécurité sanitaire », précisant ensuite que la requête serait adressée à la HAS et à la CCNE « cette fin de semaine ».

« Sujet épineux »

La situation des soignants suspendus, cheval de bataille des oppositions – notamment du RN et de LFI – depuis l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale à l’automne 2021, s’est à nouveau invitée dans les débats à l’Assemblée nationale, où Braun a fait savoir la semaine dernière qu’une réintégration n’était toujours « pas d’actualité ».Sur « ce sujet épineux », le ministre a répété devant les sénateurs de la commission des lois que la sanction touchait « environ 12.000 » personnes, qui « ne sont pas que des soignants », soit « à peu près 0,4 % de l’ensemble des professionnels de santé ». Une estimation complétée par un chiffre attribué à la Fédération hospitalière de France (FHF) : « sur 263.000 (.Covid-19 à Toulouse : Les cas flambent vraiment, et les hospitalisations remontent viteCovid-19 : « A la rentrée, la 8e vague va être moins sympa », annonce l’infectiologue Denis MalvyVariole du singe : « Personne ne répond »… Malgré l’ouverture de la vaccination préventive, trouver un créneau relève de l’impossibleGastro-entérite : La Haute autorité de santé recommande de vacciner à nouveau les nourrissons