"Les djihadistes sont convaincus qu’ils finiront par gagner la guerre. Ils savent qu’ils ont le temps. Nous devons e...


Chef de guerre

Louis Saillans a 34 ans. En dix ans au sein des forces spéciales de l’Armée française, il a dirigé des missions extrêmement périlleuses.

En juillet, il quittera ses hommes, convaincu que la lutte contre le djihadisme doit se mener sur d’autres terrains. Il se confie à La Libre, raconte son parcours et la manière dont il a pu tenir au cœur des combats.

.