Mondial 2022/Bleus : Monaco-OM, Amine Harit, sa sélection à la hâte : Axel Disasi revient sur ses "montagnes russes"


« Si je revois tout le parcours effectué depuis le stade de Reims c’est une grande fierté ». Axel Disasi le sait, il en a fait du chemin jusqu’à l’équipe de France, où il a été appelé à la dernière minute pour disputer la Coupe du monde au Qatar, qui débutera mardi (20h00) face à l’Australie pour les Bleus. Choisi par Didier Deschamps pour remplacer Presnel Kimpembe, le Monégasque a vécu, entre dimanche soir et la journée de lundi, quelques heures bien agitées, sur lesquelles il est revenu ce samedi en conférence de presse.

Je n’ai pas la blessure de Harit dans un coin de la tête

Coupe du mondeFofana, souriant : « Tout le monde m’a validé »IL Y A 4 HEURESIl avait tout d’abord été malgré lui au centre d’un triste fait de match, lors de la rencontre de la 15e et dernière journée de Ligue 1 entre son équipe, l’AS Monaco, et l’OM, au stade Louis-II. C’est sur un duel avec le défenseur de 24 ans que l’international marocain Amine Harit s’est gravement blessé au genou. Fofana, souriant : « Tout le monde m’a validé »Un évènement malheureux qui ne fait pas cogiter le natif de Gonesse (95), comme il l’a expliqué : « Non, je n’ai pas la blessure de Harit dans un coin de la tête. C’est tragique pour lui, je ne m’imagine pas à sa place. Malheureusement ça arrive. Sur le terrain, à l’entrainement, je n’y pense pas », a-t-il posément répondu lorsqu’on lui a posé la question.Il aurait pourtant eu de quoi s’en rappeler, lors de la blessure de Christopher Nkunku, moins grave, lui aussi touché au genou sur un duel avec son coéquipier Eduardo Camavinga, cette semaine lors d’un entraînement à Clairefontaine. Deux situations qui ont provoqué un même déchaînement de messages loin d’être sympathiques envers les deux joueurs sur les réseaux sociaux.Benzema et Varane ont repris l’entraînement collectif ce samedi

Disasi « pas atteint » par la déferlante à son encontre sur les réseaux

Un sujet sur lequel Disasi s’est encore montré flegmatique : « Forcément les messages, on les voit. Après personnellement, moi, ça ne m’a pas atteint vu que je venais de recevoir une très très bonne nouvelle (sa sélection en équipe de France, NDLR). Je suis passé à autre chose, a indiqué le défenseur de l’AS Monaco. Je pense que c’est pareil pour Camavinga, il n’a pas l’air affecté par tout ça. La meilleure réponse c’est l’ignorance ».Pogba, Ramos, Firmino. :, l’ancien du Stade de Reims est revenu sur ses propos sur l’arbitrage lors de Monaco-Marseille où, après la défaite des siens à la dernière seconde (2-3), il n’avait pas fait de fleur à Benoit Bastien, lâchant que l’homme au sifflet avait été « pour Marseille ». « Je veux revenir sur le match contre l’OM et dire que les propos tenus contre l’arbitre était une réaction à chaud », a-t-il tenu à rectifier. « Je n’aurais pas dû les tenir, donc j’espère que ça me servira de leçon à l’avenir. Sur les heures qui ont suivi le match c’était les montagnes russes entre la déferlante sur les réseaux sociaux (à cause de la blessure de Harit) et le coup de fil de Didier Deschamps ». « On s’est chambré un peu avec Veretout sur mes propos sur l’arbitrage après le match Monaco-OM, on est vite passé à autre chose », a également raconté Disasi. Faites vos pronos sur la Coupe du monde ! Un grand huit finalement heureux pour celui qui a inscrit trois buts, toutes compétitions confondues cette saison avec l’ASM, et qui compte bien glaner ses premières sélections lors de ce Mondial au Qatar : « Quand y a beaucoup de jeunes, ça se charrie pas mal, et les plus âgés ne sont pas les derniers. Ça amène une ambiance tranquille. La tranquillité et la sérénité c’est un bon mélange pour la Coupe du monde ». Disasi semble en tout cas faire preuve de l’une comme de l’autre. De quoi amener le sélectionneur tricolore à le titulariser au Qatar ?Coupe du mondeFace à l’initiative « One Love », la Fifa dégaine ses propres brassardsIL Y A 5 HEURESFootballBenzema : « Le Real version 2011-2012 était le meilleur »04/11/2022 À 16 :24