MotoGP Espagne J2 Débriefing Johann Zarco (Ducati/6) : Fabio très impressionnant mais on va essayer de le bloquer au d...


En ce samedi 1er avril 2021.

Comme à notre habitude. même si la première partie (vouvoiement) est traduite de l’anglais.

Johann Zarco : « je suis satisfait de la qualification. La deuxième ligne est importante. Clairement.

Je pense que nous tournons autour de quelque chose de très bien mais que nous n’avons pas pu l’atteindre. C’est une sorte d’art car nous avons essayé beaucoup de choses mais nous n’avons jamais vraiment eu un grand sourire sous le casque pour avoir fait un pas en avant dans la confiance. Nous continuons donc à travailler et essayons de trouver des solutions, et la bonne chose est que, quoi qu’il en soit, la moto fonctionne bien quand vous en avez besoin.

En ce qui concerne la qualification, je suis heureux que nous ayons eu ces derniers tours qui ont vraiment été très importants. Donc la moto possède ce potentiel et je le sais, mais simplement j’aimerais utiliser les points forts et tout le potentiel de la moto avec un feeling plus facile que ce que je fais actuellement. Pour la régularité demain, ce sera le plus important.

Nous avons encore le warm up pour trouver quelque chose puis nous utiliserons l’avantage de la Ducati sur la deuxième ligne pour faire une bonne bataille et ne pas trop laisser les garçons de Yamaha s’éloigner, car Fabio était OK hier mais aujourd’hui il a fait un grand pas en avant dans la confiance et la vitesse. Il a été très impressionnant ! Donc si nos Ducati, Jack, Pecco et moi, peuvent arrêter les Yamaha, ce sera un bon dimanche. »

Francesco Bagnaia a dit que sa principale différence par rapport aux autres Ducati se situait au freinage.

Pouvez-vous le voir dans les datas ?

« C’est quelque chose que nous pouvons voir et je pense qu’une bonne façon est d’essayer de le copier, car quand vous avez cet avantage, vous peinez moins quand le pneu s’use. C’est pourquoi c’est quelque chose de bien à essayer de copier, mais nous ne pouvons pas régler la moto de la même manière car j’ai aussi un style différent. Cela tient plus au pilotage et a quelques petites choses sur la moto, tout cela ensemble et je dois franchir un cap.

Son point fort au freinage et son entrée en virage l’aident à trouver le rythme et la vitesse. »

Est-ce que le rythme des Yamaha te préoccupe, et est-ce qu’on va le revoir en course ?

« C’est fort possible, mais on ne part pas tous avec les mêmes pneus en FP4. On a des stratégies de travail différente, donc ça fait parfois de beaux écarts et je pense que ma 15e place en FP4 ne reflète pas mon potentiel en course.

Mais au niveau du rythme, oui, il y a quand même un paquet de tours en dessous de 38, réalisés par Fabio, qui sont bon signe pour lui. C’est pour ça que je pense que si avec notre bonne capacité de départ on peut bloquer un peu Fabio et Franco, il y a ensuite moyen de faire une belle course. »

Classement de la Q2 du Grand Prix d’Espagne MotoGP à Jerez :

Classement de la Q1 du Grand Prix d’Espagne MotoGP à Jerez :  

Crédit classement : MotoGP.

com

.