La musique de Rameau comme vous ne l'avez jamais entendue avec le Clax Quartet à Tulle


selon Fred Pouget, « hyper mélodique et novateur d’un point de vue mélodique et rythmique. De fait, il a inventé toutes les suites mélodiques utilisées aujourd’hui encore dans la pop », sourit-il.

Rameau aux sources de la pop

Domestiquée la « peur de confronter à ce répertoire », il a composé ses partitions en équilibriste, tressant des suites autour de « bouts de l’original », ajoutant « contre-thèmes ou contre-chants autour d’une mélodie ».

La musique de Rameau comme vous ne l'avez jamais entendue avec le Clax Quartet à Tulle

Sauvage comme un clin aux Sauvages de Rameau et « parce que ça ouvre un peu plus le champ », commente-t-il.Fred Pouget : « Ce n’est pas parce qu’on ne parle pas la même langue qu’on ne peut pas s’entendre. On a la musique en commun. »

« Ce n’est pas parce qu’on ne parle pas la même langue qu’on ne peut pas s’entendre. On a la musique en commun. »

La famille du Clax Quartet

Des vents, un peu de cordes, un piano qu’entourent une vielle à roue, un accordéon et une batterie se mêlent pour susciter une magique « anamorphose de musique », résume Fred Pouget. Ainsi a-t-il nettoyé les pièces de Rameau « des tics d’écriture pour clavecin pour en arriver à l’essence de la musique de JP (Jean-Philippe Rameau pour les intimes). »

A Tulle et Brive, dépaysement musical garanti avec Du Bleu en hiver

Peaufinée lors d’une ultime résidence au théâtre de Tulle cette semaine, mise en lumières originale et en images d’inspiration forestière comprise, Sauvage sera le spectacle d’ouverture du festival de jazz Du Bleu en hiver jeudi 19 janvier.

Après, il partira en tournée pendant les mois et les années à venir. « Je n’exclus pas que cet orchestre perdure et poursuive son travail sur d’autres thématiques », avance Fred Pouget.

Sauvage, par le Clax Quartet, un ensemble du collectif du Maxiphone, jeudi 19 janvier à 21 heures au théâtre de Tulle. Tarifs : de 10 € à 21 €.

Blandine Hutin-Mercier