« L’objectif ? Je le dirai le 31 août à la fin du mercato »


La saison en Ligue 1 va enfin débuter dimanche pour l’OL, et c’est une bonne nouvelle pour Laurent Blanc, qui a reconnu lors de sa conférence de presse à deux jours du match à Strasbourg (dimanche à 20h45), une réelle « impatience ».

Le départ de Lukeba ? « Une perte sportive »

« La préparation a été longue, depuis le 4 juillet. On a fait deux stages, donc cela a été difficile dans le travail, mais il y a eu beaucoup de contenu.

« L’objectif ? Je le dirai le 31 août à la fin du mercato »

Je suis d’accord sur le fait que les résultats des matches amicaux n’ont pas été bons, comment ne pas l’être, mais la préparation n’a pas été mauvaise, contrairement à ce que j’ai entendu. On est l’une des équipes qui a le plus travaillé, ce n’est pas une garantie, mais on a le réservoir plein dans voiture, on peut rouler vite et longtemps, c’est ce qu’on a préconisé. Je remercie les joueurs, qui ont été très disponibles, très volontaires.

Cette préparation a été un peu difficile à digérer, car on a actuellement le contrecoup, mais ça va nous servir pour faire, je l’espère, une très bonne saison », a-t-il ajouté.
Réticent à répondre sur les questions concernant le mercato a priori, l’entraîneur lyonnais y est pourtant venu de lui-même, après une question posée sur l’objectif de la saison. « Faire une belle saison, c’est ce que veulent tous les clubs.

 Mais l’objectif cette saison, je vous le dirai le 31 août (la fin du mercato est fixée le 1er septembre en fait, NDLR).Il y a trois matches d’ici-là, disons quatre avec celui contre le PSG (3 septembre). Le mercato sera clôturé.

L’avion sera fermé et on fera la saison avec tous les joueurs présents. Je vous promets, je vous le dirai à ce moment-là, mais pas avant car il peut se passer des choses, vous le savez. Attendons, jouons les matches pour les gagner déjà.

On sait que le mercato peut faire évoluer l’objectif. »
Inévitablement, le transfert de Castello Lukeba à Leipzig (qui doit être officiel ce vendredi ou samedi) est revenu sur la table. Blanc a reconnu une « perte sportive ».

« On n’avait pas prévu ce départ de Castello, sportivement, mais il est acquis, à nous de nous adapter. Il peut se passer encore des choses, on peut aussi récupérer des joueurs, mais on ne peut pas faire ce qu’on veut avec la décision de la DNCG. »

« Bradley (Barcola) ne m’a pas demandé à partir.

Peut-être la semaine prochaine… »

L’entraîneur lyonnais sait que Bradley Barcola pourrait aussi avoir des intentions de départ. « On peut être attaqué, mais on le sait depuis l’année dernière. Il faut savoir la position que l’on doit, et que l’on peut tenir.

Il y a parfois des différences. J’ai vu (dans les médias, NDLR) que Barcola allait demander de partir. En ce qui me concerne, il n’a pas demandé à partir.

Peut-être qu’il va nous le demander la semaine prochaine maintenant. On ne savait pas que la DNCG allait prendre cette décision qui nous tient au-dessus de l’eau, mais avec peu de chances de faire ce qu’on avait prévu de faire, donc c’est difficile » a-t-il prolongé.S’il est satisfait de l’arrivée de nouveaux joueurs, comme le milieu anglais Ainsley Matiland-Niles, « il est très polyvalent, il va m’offrir des solutions au milieu » dit-il, il ne correspond pas cependant au profil de milieu défensif qu’il réclame depuis janvier, au point de lâcher  : « Je pense que la priorité des priorités n’a pas été faite.

 »

Lovren et Lopez out, Lacazette apte

À Strasbourg dimanche, Laurent Blanc aura aussi d’autres soucis. Outre Dejan Lovren, dont on ne connaît toujours pas la date de reprise, Anthony Lopes, suite à son choc facial contre Crystal Palace, est out jusqu’à la fin août.Alexandre Lacazette, qui a surtout travaillé avec les préparateurs physiques cette semaine « jouera » à Strasbourg, selon le coach, et l’OL sera confronté à la difficulté tout de suite dans le chaud stade de la Meinau.