"On veut socialiser les grandes entreprises de l’énergie comme Total", avance Olivier Besancenot


• Les enfants sont-ils davantage touchés par la reprise épidémique que lors des vagues précédentes ? Réponse en infographies.21h03 : Deuxième invité politique du journal de 20 heures, Olivier Besancenot a représenté le candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Philippe Poutou. Questionné sur les propos du candidat sur l’autonomie de Corse, Olivier Besancenot a répondu que « c’est au peuple corse de décider ». Retrouvez l’intégralité de son intervention dans cette vidéo.<span id= »selection-marker-1″ class= »redactor-selection-marker »></span>21h03 : Eric Zemmour était l’invité du journal de 20 heures. Interrogé sur les propos de militants présents à son meeting au Trocadéro dimanche, durant lequel ils ont scandé « Macron assassin » durant quelques secondes, il a botté en touche. « J’ai condamné de suite, mais ce n’est pas le sujet », a répliqué le candidat d’extrême droite. Retrouvez l’intégralité de son interview dans cette vidéo.<span id= »selection-marker-1″ class= »redactor-selection-marker »></span>

:: Quels sont les contenus qu’il ne faut pas manquer aujourd’hui sur notre site • Dans cet article après avoir été accueillies par le président turc « Trois commissariats pour arriver à faire une procuration09h25 : Il est 9 heures Kiev et Moscou ont « des préoccupations légitimes » Une accusation qu’il conteste08h38 : « Vous avez vu comment des pacifistes russes manifestent🗣 La directrice générale de GRDF appelle à plus d’économies énergétiques ➡️ « Je voudrais rappeler à la directrice générale de GRDF qu’il y a 12 millions de nos concitoyens en précarité énergétique. Se chauffer, c’est le minimum vital”, réagit Fabien Roussel. https://t.co/VWT0ceNiLf09h20 : Fabien Roussel conteste l’analyse de son programme par rapport aux objectifs climatiques de la France, réalisée dans le cadre de notre opération spéciale en collaboration avec Les Shifters. Selon ce classement, il est « éloigné » de l’accord de Paris.09h19 : « On nous dit : ‘Comme il y a la guerre, baissez le chauffage’. Ceux qui disent ça, ils ne se rendent pas compte du pays dans lequel on vit. »Fabien Roussel commence par parler de la précarité énergétique. Le candidat communiste ajoute : « Les 10% les plus riches dépensent le plus d’énergie, donc arrêtons de demander des efforts aux plus pauvres. »09h19 : Et vous pouvez donc suivre l’interview de Fabien Roussel, invité des « Matins présidentiels », sur franceinfo en direct.08h34 : Après une demi-heure d’interview du candidat ou de la candidate, les auditeurs pourront réagir entre 9 heures et 9h30. Posez vos questions aux candidats à la présidentielle, en appelant franceinfo au 0 809 40 41 42 (prix d’un appel local).09h17 : Franceinfo se mobilise à une dizaine de jours du premier tour de l’élection présidentielle 2022. Depuis hier et jusqu’au 8 avril, tous les candidats à la présidentielle seront invités sur franceinfo de 8h30 à 9h30. Après Philippe Poutou hier, c’est au tour de Fabien Roussel, le candidat communiste, de répondre à nos questions.