La pénurie de médicaments s'amplifie


dans leurs formes pédiatriques »Par contre antibiotique pour enfants » Après qu’on coupe en deux pour donner aux enfants ni d’amoxicilline en comprimé pour adulte » ni autre augmentin (amoxicilline/acide clavulanique) et génériques » conduisant à une réduction l’antibiotique le plus prescrit pour les enfants pour une répartition plus équitable de la distribution dans le pays les risques les plus importants pèsent davantage sur les sirops contre la toux, la ventoline, plusieurs antidiabétiques de type GLP-1, des antiépileptiques et des anticancéreux, ainsi que des médicaments contre les maladies cardiovasculaires.Cette pénurie de médicaments touche l’Hexagone alors que le pays est déjà confrontée à une tripe épidémie de Covid-19, de grippe et de bronchiolite, combinée à une situation actuelle de grève des médecins généralistes.Ce mercredi, le ministre de la Santé, François Braun, a fait état d’une « semaine de tous les dangers », indiquant que la propagation de la grippe provoque « une explosion des cas avec notamment des cas graves qui font que les services de réanimation d’une façon globale sont saturés », alors que les hôpitaux manquent de lits, de façon structurelle.François Braun a promis qu’il engagerait, dès janvier, « la refondation » du système de santé français, une promesse qui avait déjà été prononcée par son prédécesseur, Olivier Véran.- Relocalisation de la production en FranceAlors que le contexte sanitaire est particulièrement tendu en France, les pays voisins tels que l’Allemagne ou le Royaume-Uni sont confrontés à des difficultés similaires, notamment à une pénurie sur un grand nombre de médicaments.Cependant, la situation n’est pas tendue qu’en Europe. La violente vague de Covid-19 qui touche la Chine depuis l’assouplissement des mesures de restrictions sanitaires, début décembre, a également entraîné des pénuries de certains médicaments et traitements dans l’Empire du Milieu, notamment des médicaments contre la fièvre et la douleur.Dans sa bataille pour répondre à la forte demande de médicaments à base de paracétamol et d’ibuprofène, la Chine a décidé d’augmenter sa production, d’interrompre l’exportation de ces médicaments et principes actifs, mais aussi d’acheter des médicaments à l’étranger, ce qui devrait renforcer les tensions en France et en Europe.Face à la menace de pénurie renforcée et durable dans l’Hexagone, Rémi Salomon, le président de la Conférence des Présidents de Commissions Médicales d’Établissement des Centres hospitaliers universitaires, énonce un fait confirmé.Sur Twitter, le néphrologue pédiatre de métier, rappelle que « 80% des principes actifs, la matière première pour nos médicaments sont fabriqués en Chine et en Inde. »La vague covid qui submerge actuellement la Chine risque d’aggraver nos difficultés d’approvisionnement en beaucoup de médicaments », souligne-t-il avant d’appeler à « relocaliser la production » en France, afin de prévenir de futures pénuries et éventuelles catastrophes sanitaires.Dans une tribune publiée par le journal Le Monde, en mars dernier, les fondateurs de l’Observatoire de la transparence dans la politique du médicament, Pauline Londeix et Jérôme Martin, demandaient également que fût reconstituée « la production française de médicaments » »La France et l’ensemble de la planète dépendent, pour la production de matière première pharmaceutique, de principes actifs produits en Asie du Sud et de l’Est. Les incertitudes liées à la situation internationale nous imposent de soulever de nouveau la question vitale de la production pharmaceutique en Europe », notaient les co-auteurs de la tribune.Ils rappelaient également le contexte de la guerre en Ukraine et appelaient à « une production en partie publique », en France et en Europe, pour réduire la dépendances aux multinationales pharmaceutiques.Notes :1. « France : Face à la Covid-19 et la grippe, le ministre de la Santé appelle à un « sursaut de vaccination » – Agence Anadolu, le 9 décembre 2022https://www.aa.com.tr/fr/sante/france-face-à-la-covid-19-et-la-grippe-le-ministre-de-la-santé-appelle-à-un-sursaut-de-vaccination-/27600192. « France / Pénurie de médicaments : Au moins plusieurs semaines avant un retour à la normale » – Agence Anadolu, le 14 décembre 2022https://www.aa.com.tr/fr/monde/france-pénurie-de-médicaments-au-moins-plusieurs-semaines-avant-un-retour-à-la-normale/27639363. « Disponibilité des produits de santé – Médicaments » – Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)https://ansm.sante.fr/disponibilites-des-produits-de-sante/medicaments4. « La situation internationale nous impose de poser les bases d’une production française de médicaments » – Le Monde, le 4 mars 2022https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/03/04/la-situation-internationale-nous-impose-de-poser-les-bases-d-une-production-francaise-de-medicaments_6116077_3232.html

Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.

La pénurie de médicaments s'amplifie