Racecare Assurances, l’assureur sur mesure du sport automobile


L’assurance personnelle ne sert Ă  rien tant qu’il n’arrive rien. En cas de pĂ©pin, elle vous sauve la situation. Ce qui est vrai dans la vie de tous les jours l’est aussi en sport automobile, que l’on soit pilote, journaliste, mĂ©canicien, photographe ou ingĂ©nieur. Racecare est bien placĂ© pour le savoir. Racecare assurances est un cabinet de courtage spĂ©cialisĂ© dans le sport et plus particuliĂšrement en sport automobile. La structure est nĂ©e de l’association de Guillaume Moreau et de son assureur Franck Bayle.

 

Avec une situation sanitaire encore bien compliquĂ©e, les dĂ©placements Ă  l’Ă©tranger restent trĂšs  incertains. Endurance-Info peut vous le confirmer, avoir la carte d’assurance mondiale avec soi Ă  l’autre bout du monde pour un Ă©ventuel rapatriement sĂ©curise le dĂ©placement. Racecare prend soin de tout le paddock sur le cĂŽtĂ© humain.

 

Pour en venir aux pilotes, un sinistre peut coĂ»ter plus de deux millions d’euros. C’est lĂ  que l’assurance prend tout son sens. Franck Bayle a rĂ©pondu aux questions d’Endurance-Info sur le volet assurance. 

 

On a vu ces derniers temps de grosses sorties qui ont nĂ©cessitĂ© une rĂ©Ă©ducation pour les pilotes. Les voitures sont de plus en plus solides mais il arrive que cela ne suffise pas…

 

« On a pu voir que quand ça tape, ça tape fort. Les montants peuvent monter trĂšs vite. Les enjeux Ă©conomiques sont de plus en plus importants car il faut trouver le budget adĂ©quat pour la saison, gĂ©rer la casse, etc… On s’aperçoit qu’on assure tout mais on a tendance Ă  oublier d’assurer le paramĂštre humain qui est entre le volant et le baquet. L’assurance n’est pas obligatoire et beaucoup pensent que la licence est suffisante. Certains n’ont pas les moyens de s’assurer, d’autres ont les moyens pour couvrir leurs frais et d’autres sont assurĂ©s par leurs structures. » 

 

Le regard sur l’assurance a Ă©voluĂ© ?

 

« Les mentalitĂ©s Ă©voluent dans le bon sens. Parfois, ce n’est pas le pilote qui en prend conscience mais la famille, le partenaire ou l’entourage professionnel. Le sport automobile fait partie des sports Ă  risque. Un accident peut arriver mĂȘme au meilleur pilote du monde. Par chance, les amĂ©liorations sur la sĂ©curitĂ© ont Ă©tĂ© nombreuses ces derniĂšres annĂ©es. La sĂ©curitĂ© en Formule 1 et dans les autres disciplines contribuent Ă  sĂ©curiser les compagnies d’assurance, ce qui reste paradoxal. A titre d’exemple, un Guillaume Moreau sait mieux que quiconque qu’un pilote bien assurĂ© permet de se concentrer pleinement sur la rĂ©Ă©ducation. » 

 

Racecare est prĂ©sent jusqu’en Formule 1 ? 

 

« Nous assurons la structure de management de Mercedes AMG Petronas F1 team dirigĂ©e par Gwen Lagrue qui comprend notamment Georges Russell et Esteban Ocon ainsi que tout le programme jeune pilote du karting jusqu’à la formule 2. »

 

Racecare peut établir un contrat personnalisé pour chaque pilote ? 

 

« Racecare fait dans le contrat d’assurance Ă  la carte. Nous sommes de plus en plus dĂ©marchĂ©s par les pilotes et leurs managers. Assurer un pilote en karting ne demande pas d’avoir les mĂȘmes clauses qu’un pilote de F1 car les contraintes Ă  supporter ne sont pas les mĂȘmes. On n’assure pas de la mĂȘme façon un jeune pilote cĂ©libataire qu’un gentleman pĂšre de famille. Racecare Assurances fait en fonction des besoins du pilote. On sait aussi assurer un chef d’entreprise qui souhaite se faire plaisir le week-end sur un circuit, y compris en track day, et mĂȘme du temporaire pour une pĂ©riode donnĂ©e. »

 

Vous continuez d’assurer au-delĂ  des pilotes ? 

 

« Le contrat pour les mĂ©caniciens qui sont en free lance plaĂźt de plus en plus avec un pack qui comprend la RC et la prĂ©voyance. On peut aussi rajouter le rapatriement, ce qui par les temps qui courent est un vrai plus. Les photographes, les ingĂ©nieurs et les journalistes font partie de nos clients. Pour les mĂ©dias, il est indispensable d’ĂȘtre couvert pour obtenir une accrĂ©ditation. Racecare s’intĂ©resse Ă  l’ensemble du sport automobile. On note Ă©galement de la demande pour assurer les Ă©quipes. »
 

Plus d’infos sur Racecare ici