l’ES La Rochelle perd le derby contre l’Étoile Maritime et fait une bien mauvaise affaire


Si on se posait la question de la motivation des Stellistes, ils ont apporté la plus belle réponse qui soit. Pas de doute, le derby rochelais revêtait une importance très particulière pour le FC Étoile Maritime, pourtant assuré d’être relégué en Régional 2, mais qui ne veut pas chuter seul. Les Rochelo-Aytrésiens ont attendu le dernier déplacement pour remporter leur premier match à l’extérieur (0-2). Celui qu’ils ne voulaient…Si on se posait la question de la motivation des Stellistes, ils ont apporté la plus belle réponse qui soit. Pas de doute, le derby rochelais revêtait une importance très particulière pour le FC Étoile Maritime, pourtant assuré d’être relégué en Régional 2, mais qui ne veut pas chuter seul. Les Rochelo-Aytrésiens ont attendu le dernier déplacement pour remporter leur premier match à l’extérieur (0-2). Celui qu’ils ne voulaient pas rater.Ce succès, samedi 4 mai, porte l’empreinte d’une équipe talentueuse, qui a déroulé sa partition avec une belle assurance. Il s’agissait sans doute de l’une de leurs prestations les plus abouties, en s’appuyant sur le gardien de but Léon Coly toujours impeccable, sur une défense articulée autour du capitaine Yacine Djelida et du solide et imperturbable Aboubakar Oumarou, au service d’une attaque rapide et voltigeuse construite avec Lilian Lacroix et Ismaël Tahri.

Des heurts en tribune

Pourtant, les Rochelais s’étaient créé les premières situations de but par Maxime Ongmakon Moundoubou (13e, 14e et 18e), alors que Coly sauvait son camp d’une manchette sur une frappe de Thimoté Daunas (17e). Mais le clou de la première période se déroulait à la 40e minute. Hasan Kapusuz filait vers le but rochelais lorsqu’il était sévèrement accroché hors de la surface de réparation par le gardien de but Ebenesere Koudou, qui le blessait et l’obligeait à quitter le terrain.

l’ES La Rochelle perd le derby contre l’Étoile Maritime et fait une bien mauvaise affaire

La blessure d’Hasan Kapusuz, obligé de quitter le terrain sur une action où l’arbitre a sanctionné Koudou, le gardien de but rochelais, d’un carton jaune.
Romuald Augé

L’arbitre devait alors répondre à la question de l’annihilation ou non d’une occasion de but. Après réflexion, il n’adressait qu’un carton jaune au gardien de but de l’Entente. Une décision contestée qui allait enflammer les nombreux supporters stellistes… alors que la Ligue a prononcé la fermeture de l’espace visiteurs, jusqu’à fin 2024, sur les rencontres de l’Étoile Maritime. Une sanction radicale qui, dans la pratique, est impossible à appliquer au niveau amateur. L’instance régionale devra s’emparer de ce cas et clarifier la situation, d’autant que la fin de la rencontre a été entachée par des violences en bas de la tribune entre « supporters » des deux camps…Glissons et revenons à la partie. Les visiteurs ouvraient le score grâce à un penalty transformé par Djelida (0-1, 80e), sur une action qui valait au défenseur de l’Entente Benjamin Popsé d’être exclu. Les locaux investissaient alors le camp adverse pour égaliser, mais sur une dernière contre-attaque, Tahri doublait l’avantage pour son équipe (0-2, 90e+8).

La Rochelle 0 – Étoile Maritime 2

Lieu La Rochelle (stade François-Le Parco) Spectateurs 400 Arbitre M. Cogulet Mi-temps 0-0Buts : Djelida (80e sp), Tahri (90e+8). Avertissements : Koudou (40e) pour La Rochelle. Sangharé (entraîneur-adjoint, 45e), Tahri (66e, 90e+9) pour Étoile Maritime. Expulsions : Popsé (76e), Razavet (89e) pour La Rochelle. Tahri (90e+9) pour Étoile Maritime.LA ROCHELLE Koudou, Graffin, Razavet, Popsé, Enza Yamissi, Juin, Boespflug, M. Zidane, Ongmakon Moundoubou, Daunas, Ugarte. Entrés en jeu : Valade, R. Zidane, MandrandÉTOILE MARITIME Coly, Mouyeke, Layat, Oumarou, Djelida, Bouhriba, Lacroix, Jawahir, Tahri, Latrach, Kapusus. Entré en jeu : Kouyaté

Réactions

Benjamin Darmon (entraîneur de La Rochelle) « Nous savions que l’Étoile était une belle équipe, capable de produire du jeu et d’aller vite en attaque. Nous sommes passés à côté de notre match, nous aurons une discussion tous ensemble à tête reposée pour comprendre. En tout cas, mon équipe n’a pas reproduit ce qu’elle sait faire et qu’elle a déjà démontré. Avec les occasions de la première période, ce match n’aurait pas dû nous échapper. »Johan Chauveau (entraîneur de l’Étoile Maritime) « Avant d’évoquer la victoire, je veux dire qu’elle est entachée par ce que j’ai vu dans les tribunes. Cela gâche tout  ! Notre succès est mérité, l’équipe a respecté les consignes, sa performance a été très intéressante. J’ai apprécié les attitudes et le jeu développé, ce qui nous permet de sortir dignement et de montrer que notre place est en R1. Il y a de la frustration de ne pas l’avoir fait avant. »