Une journée sécurité routière pour les motards de la Vienne


Masque sur les yeux, Marc titube entre les plots, jusqu’à mettre la clé dans la porte. « Avec ces lunettes, c’est comme si vous aviez 1,4 g/L d’alcool dans le sang » explique Gildas, le représentant de la sécurité routière de la Vienne. « On perd vite l’équilibre avec l’alcool à moto, c’est très dangereux » confie Stéphane, motard depuis une trentaine d’année, et deux accidents au compteur. 

Des ateliers pour sensibiliser et informer

Il fait partie de la cinquantaine d’inscrits à ce stage de prévention routière organisé par l’association Moto Club Baillargeois 86 à Saint-Georges-lès-Baillargeaux, près de Poitiers, en partenariat notamment avec la préfecture de la Vienne, et la gendarmerie. « Cela fait deux ans qu’on essaie de l’organiser » affirme Patrick Brault, le président de l’association, ravi de cette première édition. 

Une journée sécurité routière pour les motards de la Vienne

– Sarah D’hers

L’objectif  : sensibiliser les motards aux dangers des deux roues sur la route, au moment où ils ressortent la bécane du garage. C’est le cas de Véronique qui ne roule jamais l’hiver. « Je révise ma conduite, je réapprends les bases » souligne cette passionnée en s’exerçant au freinage ABS.

– Sarah D’hers

le président du MCB86.

le président du MCB86, « Moi non plus » avoue ce fan des deux roues après avoir lui-même répondu aux dix questions du code de la route