Victor étudiant en journalisme à l'IUT de Cannes, s'est lancé dans une série de reportage à travers le monde


Il a hésité. Un peu. Avec un cursus à suivre à l’école de journalisme, des projets connexes en permanence, la famille, les amis. Mais voilà : « JRI à travers le monde » on ne lui proposerait pas tous les matins. Alors Victor Létisse-Pillon a répondu oui à la proposition de l’association « Sport autour du monde ».

Allemagne, au Canada etc….Il s’est lancé dans ce passionnant projet en croisant les doigts pour que tout:, les montages et les cours à l’université s’harmonise au mieux.

Le projet: « D’Athènes à Paris, 128 ans de sport, ou le regard d’une jeune équipe sur l’héritage olympique » a pour constat de départ le fait que les jeux olympiques et paralympiques traversent une période singulière, une période de remise en question sur des thématiques telles que la parité hommes/femmes, la rénovation du programme sportif, le coût financier, le respect de l’environnement, l’accès au spectacle pour le plus grand nombre.

« Paris 2024 veut innover. De cette volonté est né notre projet » explique l’équipe organisatrice, dirigée par François Lassuye.

Pour ce projet, il fallait un groupe jeune constitué de lycéens, recrutés pour leur appétence envers le sport et leur avenir sportif. Pour l’excellence de leur dossier scolaire aussi. Des jeunes qui ont suivi une petite formation de reporter avec l’UNSS (Union nationale du sport scolaire) avant d’intégrer le projet et aussi qui s’investissent dans la recherche de sponsors afin de financer leurs déplacements.

La mission de Victor : accompagner ces soixante recrues dans leurs interviews, filmer, monter les sujets. »

Aujourd’hui, le projet, qui a été lancé en mars 2021 arrive à 50% de sa réalisation. « Nous avons pratiquement terminé les pays européens. Et allons partir sur les autres continents… » explique François Lassuye porteur du projet.

Ce professeur d’EPS au lycée Guillaume Fichet de Bonneville et ancien lutteur olympique a déjà mené des projets de ce type. Notamment un tour du monde similaire entre 2014 et 2016, pour éviter la sortie de la lutte du programme olympique. Dans le cadre de cette nouvelle mission. sa curiosité évidente, sa capacité à réagir très vite et sa façon de filmer. « Il apporte quelque chose de nouveau et différent et c’est très bien pour soutenir le caméraman de notre équipe qui, à 72 ans, a besoin d’énergie et de d’un œil nouveau… »

Besoin d’aide

Pour avoir une idée du début du travail réalisé par ce jeune étudiant qui, cet été, a accompagné l’équipe en Allemagne (JO en 1936), sur Norvège (1952 pour Oslo et 1994 pour Lillehamer)… Rendez vous sur https://unice-my.sharepoint.com/ :v :/g/personal/victor_letisse–pillon_etu_unice_fr/?e=MGbX7J

En attendant, Victor recherche des sponsors lui aussi. en partie financée par son service civique est aussi conditionnée par son compte déplacements qu’il doit lui même amender. Et si pour le moment, il est resté discret sur l’aspect financier de cette magnifique mission, force est de constater qu’il est temps de le mentionner ! Alors si vous avez envie de le soutenir, contactez le : 07.83.79.79.10 ou V.Letisse.com

https://linkr.bio/sportautourdumonde.

https://fb.watch/fWvVnU8P8J/