Wijnaldum explique son choix de signer au PSG "j’ai répondu aussitôt que j’étais d’accord"


Georginio Wijnaldum, milieu de 30 ans arrivé au Paris Saint-Germain cet été suite à la fin de son contrat à Liverpool, s’est confié auprès de L’Equipe dans un entretien publié ce mardi. L’international néerlandais est notamment revenu sur sa signature à Paris (dont il avait déjà été proche en 2015, comme il l’évoque aussi dans cet entretien) alors qu’il a aussi été en discussion avec le Bayern Munich, l’Inter Milan et surtout le FC Barcelone. Le joueur souligne que le discours parisien a été particulièrement convaincant et qu’il aime le projet.

Wijnaldum « Pour le projet exposé et parce qu’on m’a expliqué que je ferais partie de ce projet. »

« Il y a plusieurs mois, j’avais émis l’envie de rester à Liverpool mais, sans entrer dans les détails, Liverpool ne me donnait pas le sentiment de vouloir me conserver. Dans ces cas-là, on doit avancer. Barcelone est venu. J’étais vraiment heureux car, depuis tout petit, comme pour la majorité des joueurs néerlandais, c’était le club de mes rêves. J’avais vraiment un bon feeling à l’idée de m’engager avec le Barça. Mais les négociations ont duré très longtemps et Paris est arrivé. À la différence de six ans plus tôt, le club m’a montré son désir de me recruter.
Il y a eu des discussions avec le Bayern mais elles remontent à plus loin. J’en ai aussi eu avec l’Inter Milan, qui m’a fait une très bonne impression.
Pourquoi Paris ?
Pour le projet exposé et parce qu’on m’a expliqué que je ferais partie de ce projet. Les dirigeants ont tout fait pour me convaincre. Paris est allé très vite dans les négociations. Et avant qu’on négocie, j’avais parlé avec le manager, Mauricio Pochettino, et avec Leonardo. Ils m’ont assuré vouloir construire l’une des meilleures équipes en Europe.

Wijnaldum « Je savais que ce serait bon pour moi. »

Si j’ai eu la garantie d’être un joueur clef ?
Non et, vous savez, c’est à moi de faire en sorte de devenir un joueur clé pour l’équipe. Certains clubs peuvent vous faire plein de promesses, si vous n’êtes pas bon vous ne jouez pas, et c’est normal. Il y aura toujours de la concurrence dans une équipe comme Paris, et c’est mieux ainsi. Ils ne m’ont pas tant promis que j’allais être un joueur clé qu’expliqué comment j’allais devenir, avec mes qualités, avec mon expérience, une pièce essentielle de leur projet. Ils m’ont dit que j’avais le temps pour réfléchir mais j’ai répondu aussitôt que j’étais d’accord. Je savais que ce serait bon pour moi. »

Wijnaldum n’avait initialement pas prévu de quitter Liverpool. Mais il n’a pas eu les discussions qu’il espérait avec le club anglais, visiblement avec une déception de ne pas sentir davantage le sentiment qu’il était vraiment souhaité qu’il reste. Ce qui est difficile à juger de l’extérieur, car cela peut dépendre de certains détails dans les discussions.
En tout cas, le Néerlandais s’est tourné vers un nouveau club, avec diverses discussions. C’est le PSG qui a été le plus convaincant, même s’il apparaît que l’Inter Milan a aussi eu de bons arguments. Cela grâce à un projet très tentant, ainsi qu’une volonté très claire de le voir en faire partie. On peut facilement comprendre que cela soit tentant pour un joueur. Il sait qu’il a l’opportunité de jouer dans une grande équipe qui est capable de gagner des titres.
Cela en ayant un vrai rôle dans le groupe, même s’il n’est pas question d’avoir une place garantie. Ce n’est pas ce que Wijnaldum souhaite, puisqu’il sait bien que la concurrence fait partie des grands clubs. Il l’accepte et va donner le maximum pour jouer et aider l’équipe.


S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments