Agression sexuelle dans un train fantôme à la Fête des Loges : un clown employé dans le manège arrêté


Lieu d’amusements en Ile-de-France, la Fête des Loges aurait été le théâtre d’une agression sexuelle dans la nuit du 2 au 3 juillet 2022. En effet, c’est dans la célèbre fête foraine de Saint-Germain-en-Laye qu’une jeune femme a accusé l’employé d’un train fantôme déguisé en clown de lui avoir touché avec insistance la poitrine, indique le site Actu.fr.
Les faits se sont déroulés ce week-end quand la jeune femme âgée de 24 ans a choisi de monter dans le train fantôme. Une fois dans le wagonnet qui suit son périple de l’horreur, un des forains grimé en clown lui aurait caressé le sein volontairement, profitant de la pénombre dans laquelle se trouve l’attraction. La victime présumée a demandé des explications à l’homme qui ne lui a pas répondu. Elle a donc alerté le responsable du manège. La police, qui patrouillait sur la fête, est arrivé très vite, précise Actu.fr. Le présumé coupable a 27 ans et a été placé en garde à vue au commissariat de Saint-Germain-en-Laye. Lui, la victime et les personnes qui l’accompagnaient vont être auditionnés dans la journée.

Le Parisien précise qu’il s’agit du premier incident relevé à la Fête des Loges depuis sont inauguration la semaine passée. Un lieu qui connaît une forte affluence avec près de 15 000 visiteurs ce samedi. Les forces de police ont donc été renforcées pour l’événement qui se déroule jusqu’au 15 août : « Entre 20 et 30 policiers sont dépêchés sur place en permanence durant les week-ends », précise le quotidien.
Une semaine auparavant, c’est un autre type d’incident qui a eu lieu dans un parc d’attractions. Le manège La Catapulte dans le Luna Park de Fréjus (Var) a connu un effrayant problème technique : un des câbles propulsant la boule dans les airs a lâché, ne faisant qu’une blessée légère.


S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments