Pfizer et Moderna devraient rester efficaces contre le variant indien


Le Parisien

L’essentiel

  • Début d’une semaine cruciale pour le moral des Français. Dans deux jours, ces derniers vont retrouver – en jauges réduites – terrasses, cinémas, théâtres, musées… L’épidémie ralentit et la campagne de vaccination atteint les 20 millions de premières injections.
  • On recense 196 décès ces dernières 24 heures en France, et 4186 patients toujours hospitalisés en soins critiques.

    Depuis le début de l’épidémie, au moins 107 812 malades en sont décédés.

  • L’Angleterre, forte d’une population adulte vaccinée à hauteur de 40 %, rouvre un grand nombre de lieux publics ce lundi, avec deux jours d’avance sur l’Hexagone.
  • Les pays du G7 et des membres de l’UE seraient en mesure de donner plus de 150 millions de doses de vaccins anti-Covid à des pays défavorisés, estime l’Unicef ce lundi.
  • La pandémie a fait plus de 3,371 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019.

Revivez les événements du jour22h30. C’est la fin.

Merci d’avoir suivi notre direct dédié à l’actualité du Covid-19 en France et dans le monde. Dès demain, vous pourrez en retrouver un nouveau. Nous vous proposons cette inverview de Roseyline Bachelot, la ministre de la Culture, qui l’affirme : « La Fête de la musique ne sera pas soumise au pass sanitaire ».

22h33. Retour des spectateurs dans les hippodromes. Après avoir organisé pendant près d’un an les courses à huis clos dans le respect des contraintes sanitaires, les hippodromes vont rouvrir leurs portes au public mercredi avec une jauge de 1 000 spectateurs, a annoncé lundi soir la société France galop.

Dans un second temps, dès le 9 juin, le calendrier gouvernemental prévoit une jauge pouvant atteindre jusqu’à 5 000 spectateurs sur présentation d’un pass sanitaire.22h38. La fin du masque en extérieur, c’est pour « bientôt » dit Véran.

La France va « bientôt » arriver à un point où le masque ne sera plus obligatoire en extérieur, a déclaré lundi le ministre de la Santé Olivier Véran sur BFMTV, sans vouloir donner de date. « On n’en est pas encore là en France. On y arrivera bientôt », a-t-il répondu, interrogé sur le sujet.

22h30. Évacuations sanitaires depuis la Guyane. Les évacuations sanitaires de patients du Covid entre la Guyane et le CHU de Fort-de-France doivent reprendre mardi pour désengorger la réanimation en Guyane, ont annoncé lundi les autorités sanitaires locales.

Une première évacuation par avion militaire est programmée mardi à 13 h 00, a précisé le centre hospitalier de Cayenne. La durée du vol est d’environ 2 h 30. Cette évacuation concerne les patients « stables », pour qui le voyage en avion « n’entraînera pas de perte de chance » et qui ne sont « pas susceptibles de sortir de réanimation à court terme ».

22h22. Un fossé entre les vaccinés et les non-vaccinés ? « Les personnes qui ne se feront pas vaccinées seront défavorisées, car elles ne seront pas protégées contre le virus et elles pourront contracter la maladie, même si le virus ne circule pas beaucoup », a expliqué Olivier Véran sur BFM TV.22h10.

Pfizer et Moderna devraient rester efficaces contre le variant indien. Les vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech devraient rester efficaces contre le variant indien du coronavirus, selon des travaux préliminaires menés par des scientifiques américains. « Nous avons conclu que les anticorps produits par les vaccins sont un peu affaiblis contre ces variants, mais pas assez pour nous laisser penser que cela aura un grand effet sur la protection conférée par les vaccins », a dit Nathaniel « Ned » Landau, auteur principal de l’étude.

Ces recherches. doivent encore être validées par des pairs avant d’être publiées dans une revue scientifique22h07. Les Etats-Unis envoient des vaccins à travers le monde. Le président américain Joe Biden a annoncé lundi l’envoi de 20 millions de doses supplémentaires de vaccins contre le Covid-19 vers des pays tiers.

« Aujourd’hui, j’annonce que nous allons partager des doses Moderna, Pfizer et Johnson & Johnson avec le reste du monde », a annoncé le locataire de la Maison Blanche, évoquant les trois vaccins auxquels les autorités sanitaires américaines ont, à ce jour, donné leur feu vert.21h33. Olivier Véran encourage les Français à se faire vacciner avec AstraZeneca.

« Le vaccin AstraZeneca est un vaccin très efficace et il est sûr chez toutes les personnes à qui il est proposé », a expliqué le ministre de la Santé, sur BFM TV, appelant les plus de 55 ans à se faire vacciner avec.21h35. Se faire vacciner en vacances.

« On prévoit d’augmenter les capacités de vaccination et d’augmenter les doses », « là où les Français ont l’habitude de partir en vacances », a révélé sur BFM TV Olivier Véran, faisant notamment référence à la côte méditerranéenne. Et le ministre de la Santé de toutefois recommander aux Français de prendre rendez-vous pour la première dose au même endroit que pour la seconde dose.21h30.

L’importance de l’ordre à la vaccination. « Si on avait dit au départ Le premier arrivé est le premier servi, on n’ouvrirait pas les terrasses aujourd’hui et il y aurait eu plus de morts », a affirmé Olivier Véran sur BFM TV, rejetant l’idée d’ouvrir la vaccination plus largement dès maintenant.21h31.

Vaccination des enfants. La vaccination des enfants « n’est pas d’actualité car nous avons des adultes à vacciner avant ». Le ministre de la Santé, sur BFM TV, précise qu’il n’est pour l’heure pas question de vacciner les enfants, en attente des résultats des études d’efficacité.

21h25.

Flou autour des boîtes de nuit. « C’est la question la plus épineuse (.) : il suffit d’une personne qui soit contagieuse pour qu’il y ait des risques de contaminations accrus », a pointé Olivier Véran, sur BFM TV. Le ministre de la Santé le promet : les boîtes de nuit seront fixées sur leur sort dans les prochaines semaines.

21h19. Le seuil de 400 cas pour 100 000 habitants, bloquant le calendrier de réouverture, est-il trop élevé ? « Ce qui compte c’est la dynamique », s’est défendu Oliver Véran, pointant la baisse des contaminations et des hospitalisations, face à une augmentation de la vaccination. « Si on avait une dynamique différente, il faudrait regarder la situation », a ajouté le ministre de la Santé sur BFM TV.

« Le seuil de 250 (NDLR : le précédent seuil d’alerte maximal) ne prenait pas en compte la vaccination », appuie Olivier Véran.21h14. « Ouvrir pour de bon.

» Olivier Véran, sur BFM TV, explique que l’ambition du gouvernement est d’« ouvrir pour de bon ». « Nous ne voulons évidemment pas refermer quoi que ce soit dans le pays », affirme le ministre de la Santé. La vaccination devrait aider à une reprise normale de l’activité, ajoute le ministre.

21h02. « Le plus gros risque. » Interrogé sur BFM TV, le ministre de la Santé, Olivier Véran, défend le calendrier de réouverture des restaurants.

« Le plus grand risque qu’on prendrait c’est d’aller trop vite trop fort », défend Olivier Véran. Et le ministre de la Santé de préciser les jauges : le 9 mai, il y aura « 50 % de jauge pendant trois semaines sur les terrasses, puis après il n’y aura plus de jauge. Le 9 juin, il y aura 50 % à l’intérieur, puis plus de jauge après le 30 juin.

»20h36. Le pass sanitaire validé par les sénateurs en commission. Les sénateurs ont validé lundi en commission le projet de loi de sortie progressive de l’état d’urgence sanitaire et le controversé « pass sanitaire », avec toutefois des modifications par rapport au texte sorti de l’Assemblée nationale qui renforcent les « garanties ».

Le rapporteur propose ainsi de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 juin, « date à laquelle le gouvernement estime ne plus avoir besoin de recourir à un couvre-feu pour contenir la diffusion de l’épidémie », et d’instituer un régime « intermédiaire » du 1er juillet au 15 septembre seulement. Le texte sera examiné en première lecture à partir de mardi après-midi dans l’hémicycle du palais du Luxembourg, dominé par l’opposition de droite.20h15.

Vaccin Sanofi : on vous explique tout. Le laboratoire français a annoncé ce lundi des résultats encourageants pour son candidat-vaccin, un produit qui repose sur une technologie différente de celles des sérums déjà autorisés. Tout ce qu’il faut retenir de cette annonce en quatre interrogations.

20h12. Le footballeur Toni Kroos testé positif au Covid. Le milieu allemand du Real Madrid de Zinédine Zidane ratera donc le dernier match, décisif, du championnat espagnol contre Villareal.

20h02. Les Français satisfaits du déconfinement. D’après un sondage Opinionway pour Les Echos, les Français sont majoritairement satisfaits des mesures de déconfinement décidées par le gouvernement, de la levée des restrictions de déplacement à l’assouplissement du télétravail.

19h32. Le variant indien dans l’Oise.

« Il s’agit d’un couple résidant dans le département de l’Oise qui a hébergé deux personnes de retour d’Inde, indique l’Agence Régionale de Santé (ARS) des Hauts-de-France. Ces quatre personnes ont procédé à un dépistage suite à l’apparition de symptômes évocateurs de la Covid-19. Trois des quatre tests se sont révélés positifs.

» Le variant indien a pu être confirmé pour deux cas. Plus d’informations sur notre article dédié.19h35.

Retour du marathon de New York. Le marathon de New York, annulé en 2020 pour cause de pandémie, aura bien lieu cette année, le 7 novembre, marquant sa 50e édition, a annoncé lundi le gouverneur de New York. L’événement – l’un des temps forts de l’année touristique à New York – pourra accueillir quelque 33.

000 coureurs, soit quelque 60% des 53.19h23.

On continue avec les chiffres de l’épidémie. Santé Publique France vient d’annoncer 3350 nouvelles infections covid détectées ces dernières 24 heures. 13 948 contaminations avaient été relevées dimanche et 3292 lundi dernier.

Rappelons toutefois que les chiffres de contaminations publiés le lundi sont toujours plus faibles, du fait de la fermeture des laboratoires le dimanche.18h37. Plus de 30% de la population totale a reçu au moins une dose de vaccin.

La barre des 20 millions de Français ayant reçu au moins une dose, objectif du gouvernement, a été franchi ce week-end. Ce lundi, la Direction générale de la santé (DGS) indique que depuis le début de la campagne de vaccination en France, 20 656 208 personnes ont reçu au moins une injection (soit 30,8 % de la population totale et 39,3 % de la population majeure) et 8 970 230 personnes ont reçu deux injections (soit 13,4 % de la population totale et 17,1 % de la population majeure).18h30.

L’UE et le G7 envisagent de donner 150 millions de doses via Covax. Ce nombre pourrait être atteint si le groupe des sept pays les plus riches du monde – dont les dirigeants se retrouvent en juin en sommet en Angleterre- et des membres de l’Union européenne partageaient seulement 20% des volumes à leur disposition en juin, juillet et août, selon une étude menée par Airfinity, qui se spécialise notamment dans l’analyse de données scientifiques et est financée par la branche britannique de l’Unicef.18h39.

Washington va envoyer 20 millions de doses supplémentaires à des pays tiers. Cette annonce porte à 80 millions de doses le nombre total de doses de vaccins promises par la Maison Blanche. Jen Psaki, porte-parole de l’exécutif, est restée évasive, promettant simplement des précisions sur les critères d’attribution « dans les prochains jours ».

18h25. Les premiers chiffres du jour de l’épidémie sont disponibles. Ces dernières 24 heures, les autorités sanitaires recensent 196 décès liés au covid, contre 81 dimanche.

A l’hôpital, la décrue se poursuit dans les services de soins critiques, où 4186 sont actuellement pris en charge (4255 dimanche). Plus globalement, 22 749 malades sont hospitalisés dans le pays. Le nombre d’hospitalisations est au plus bas depuis six mois.

Le bilan du jour est à retrouver en cliquant sur ce lien. Il sera enrichi dans la soirée. 775 nouvelles admissions ont été recensées ces dernières 24 heures, c’est deux fois moins qu’il y a deux semaines, et la décrue est constante.

18h13. Le vaccin Pfizer peut être conservé un mois au réfrigérateur, à une température comprise entre 2 et 8 degrés, annonce l’Agence européenne du médicament. C’est ce qu’affirmait le laboratoire depuis plusieurs jours, alors que les autorités en restaient jusqu’alors à une durée maximale de cinq jours au réfrigérateur.

Une annonce qui devrait faciliter grandement sa distribution.18h05. Sanofi devrait vendre son vaccin dix euros.

La multiplication des vaccins devraient empêcher une flambée des prix. Plus d’informations à retrouver dans notre article dédié.

17h33. En Allemagne, toujours, un match de foot avec du public. L’Union Berlin va pouvoir jouer la dernière journée de Bundesliga contre Leipzig samedi devant 2000 spectateurs, grâce à une décision favorable lundi des autorités de la capitale allemande.

Aucun autre club de première division n’a encore annoncé le retour de supporters, alors qu’il ne reste plus que la 34e journée de championnat à disputer, puis le traditionnel barrage de montée-descente (par matches aller-retour) entre le 16e de première division et le troisième de la deuxième.17h36. L’Allemagne ouvre la vaccination à tous les adultes dès le 7 juin, annonce ce lundi après-midi l’exécutif.

« Nous sommes convenus de lever le système de priorité le 7 juin, dans trois semaines, dans les cabinets médicaux, chez les médecins d’entreprise et dans les centres de vaccination », déclare à la presse le ministre de la Santé, Jens Spahn.17h20. Le patron de l’OMS appelle à protéger les infrastructures de santé à Gaza.

Lors de son point presse hebdomadaire ce mardi, Tedros Adhanom Ghebreyesus a notamment relevé que « la récente escalade du conflit a provoqué des dizaines d’incidents impliquant des personnels soignants et des infrastructures de santé et qui plus est, les tests et la vaccination contre le Covid-19 ont été sévèrement touchés, ce qui crée des risques sanitaires pour le monde entier ». « L’OMS continue à travailler et a travaillé depuis des années avec tous les acteurs du secteur de la santé en Israël et en Palestine et a très, très bien travaillé pour tenter de rapprocher les deux parties sur des sujets d’intérêt mutuel », souligne pour sa part le chef du programme de réponse d’urgence de l’organisation, Michael Ryan.17h03.

Quatre nouveaux cas de thrombose en France atypiques associés au vaccin contre le Covid-19 d’AstraZeneca, dont deux décès, sont survenus en France entre le 23 avril et le 6 mai, selon les autorités sanitaires. Depuis le début de la vaccination avec ce vaccin, ce sont « 34 cas, dont 11 décès au total » de thromboses rares qui sont survenus en France, sur plus de 4 068 000 injections réalisées au 6 mai, indique lundi l’Agence française du médicament (ANSM).16h35.

Le Parc Astérix rouvre le 9 juin, soit un peu plus d’une semaine avant Disneyland Paris. Le parc d’attractions vient d’en faire l’annonce ce lundi sur les réseaux sociaux.

16h38.

Tournée d’inspection avant ouverture de lieux touristiques. A l’approche du 19 mai, le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne est allé se rendre compte des préparatifs de plusieurs secteurs qui s’apprêtent à accueillir de nouveau du public.

16h22. Annulation du Forum économique mondial. Il devait se dérouler à Singapour.

L’occasion de rappeler que l’événement était notamment ciblé par les théories complotistes, pour qui le rendez-vous visait à consacrer l’avènement du « Great Reset » (grande réinitialisation), une stratégie destinée à anéantir les populations les plus pauvres de la planète. Le forum économique mondial assurait simplement vouloir repenser les relations et l’économie internationales à la suite de la crise sanitaire, en recréant un « contrat social qui honore la dignité de chaque être humain ».16h20.

En pleine flambée épidémique, l’Inde doit aussi affronter les éléments. Déjà six personnes sont mortes à l’approche du cyclone Tauktae. Des vents moyens à plus de 200 km/h et d’importantes inondations sont redoutés.

Plus d’informations à découvrir dans notre article.15h30. Les parois en Plexiglas, obligatoires, sont-elles utiles ? Plusieurs experts considèrent que ces barrières physiques, désormais omniprésentes dans notre quotidien, peuvent avoir un effet contre-productif en maintenant de fines particules dans l’air, plus assez brassé.

Explications.15h25. La situation inquiète à Taïwan.

Modèle de gestion de l’épidémie depuis le début de la crise sanitaire, Taïwan fait face à une flambée du nombre de contaminations. Alors qu’il n’avait déploré que 2017 cas d’infection au total, se sont 700 nouvelles contaminations qui se sont déclarées la semaine dernière. Conséquence : son stock de 300 000 doses de vaccin s’est rapidement épuisé et de nouvelles livraisons doivent permettre de reprendre les injections.

15h04. Mercredi, jour J. Ce 19 mai, la deuxième étape des réouvertures est attendue par des millions de Français, qui doivent respecter un couvre-feu voire un confinement depuis près de sept mois.

On vous explique tout dans notre article dédié.14h32. Un point sur la situation en Inde.

Le nombre de nouvelles contaminations tend à diminuer, selon les derniers chiffres des autorités. Mais ces chiffres doivent être interprétés avec prudence, alors que de nombreux endroits du pays manquent cruellement de tests. C’est d’autant plus vrai que le taux de positivité des tests est très élevé, à plus de 20%.

Le nombre de décès demeure au dessus du seuil des 4000 par jour.14h30. Pour les cabarets, il faudra attendre septembre.

Plumes, frous-frous et shows de nu reprendront du service après l’été, au terme d’une période de fermeture entamée en mars 2020 en raison de la pandémie. Lundi en fin de matinée, douze danseuses en jupons de french cancan ont fait la roue devant Le Moulin Rouge pour annoncer la date de réouverture, à la grande surprise des automobilistes du boulevard de Clichy.14h31.

Il y a les vaccins covid. et les autres. Sur Twitter, le ministère de la Santé rappelle le calendrier simplifié de la vaccination en 2021.

Rappelons que certains vaccins sont obligatoires pour les nourrissons notamment.

14h20.

Les anesthésistes manifestent un peu partout en France. Répondant à un appel à faire grève et à manifester de la CGT, ils défendent le savoir-faire de leur profession « avancé, transversal et polyvalent », qu’ils veulent voir à la fois « sanctuarisé » et revalorisé en terme de grille salariale, pour prendre en compte cinq années d’études. « On ne peut pas, d’un côté nous appeler du jour au lendemain pour aller en réanimation, aller en évacuation sanitaire, en urgence, en attendant le même niveau d’excellence, et d’un autre côté nous dénier un statut à part », fait valoir Julie, 35 ans, infirmière anesthésiste au CHU de Bordeaux depuis cinq ans.

14h15. 20 millions de Français ont reçu leur première dose, mais un peu moins de 13% des plus de 75% n’ont pas été vaccinés. L’exécutif, par la voix de Jean Castex, en fait une priorité.

Ces personnes, parfois réticentes ou trop isolées pour avoir accès à la vaccination, font aussi partie des plus fragiles. Des professionnels de santé décrivent au Parisien les marges de manœuvre possibles.14h04.

Les Saoudiens se ruent vers Bahreïn. Des centaines de voitures se sont engagées lundi sur la route reliant l’Arabie saoudite à Bahreïn, profitant de la levée de l’interdiction des voyages à l’étranger – en vigueur depuis plus d’un an – pour les Saoudiens immunisés contre le Covid-19. Fermé en mars 2020, le pont-digue du roi Fahd, long de 25 kilomètres et reliant Bahreïn au royaume saoudien, était saturé en matinée après la réouverture par Ryad de ses frontières terrestres, maritimes et aériennes.

13h32. Les forains dans la rue mercredi.

Les associations foraines se donnent rendez-vous dans plusieurs villes de France pour manifester leur mécontentement. Si restaurants, bars et autres lieux culturels sont autorisés à rouvrir le 19, « rien pour les fêtes foraines qui sont toujours interdites d’activité et à l’arrêt depuis octobre dernier », regrettent-elles ce lundi dans un communiqué.

13h38. Dubaï autorise rendez-vous sportifs et concerts aux vaccinés. à condition d’avoir été vacciné contre le coronavirus.

Ces lieux de loisirs et de spectacles vont pouvoir rouvrir avec une capacité de 70% maximum, pouvant aller jusqu’à 1 500 personnes à l’intérieur et 2 500 à l’extérieur.13h10. L’Angleterre ouvre un peu plus… Dans la plus grande prudence.

Les pubs – entre autres – rouvrent leurs espaces intérieurs outre-Manche. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a salué ce nouveau « jalon », mais a appelé à l’aborder avec « une grande dose de précaution ». Il a souligné que la propagation du variant indien était placée « sous étroite surveillance » et que des « mesures rapides » étaient prises pour le contrer.

Le nombre de cas attribués au variant B1.617.2 au Royaume-Uni a plus que doublé en une semaine, à plus de 1 300 la semaine dernière.

12h30. L’Allemagne n’exclut pas une nouvelle entorse à la rigueur budgétaire en 2023. L’Allemagne pourrait déroger en 2023, pour la quatrième année consécutive, à ses règles constitutionnelles d’équilibre budgétaire, afin de respecter ses nouvelles ambitions climatiques, récemment relevées, a laissé entendre le ministre de l’Économie ce lundi.

L’Allemagne a déjà dû accepter de lever des montants massifs de dettes pour les années 2020, 2021 et 2022, face aux coûts de la pandémie de Covid-19, mettant entre parenthèses cette obligation constitutionnelle de « frein à l’endettement ».12h30. Changer de région : ils ont quitté Paris et témoignent.

Alors que l’envie d’ailleurs revient souvent chez les Franciliens depuis le Covid et les nouveaux modes d’organisation à distance, certains actifs ont déjà franchi le pas. Témoignages.12h15.

Boudé par les Français, AstraZeneca « reste utile ». L’infectiologue Anne-Claude Crémieux, invitée de France Info ce lundi matin, tente de réhabiliter un vaccin redouté par la population, qui, comme celui de Janssen, un autre vaccin à adénovirus, « reste utile, notamment pour les personnes âgées qui ne se déplacent pas. qu’il va falloir aller chercher ».

11h38. Disneyland Paris rouvrira le 17 juin. M-1 avant de retrouver les manèges du parc d’attractions, qui vient d’annoncer sa réouverture dans un communiqué.

11h32. Les premiers touristes britanniques arrivent au Portugal.

Les premiers voyageurs Britanniques autorisés à se rendre en vacances au Portugal grâce à l’assouplissement des restrictions aux voyages ont débarqué lundi matin à l’aéroport de Faro. Dix-sept vols transportant quelque 5 500 passagers sont prévus ce lundi depuis le Royaume-Uni vers l’Algarve. Cette région espère lancer sa saison touristique après la quasi-paralysie de la filière provoquée par la pandémie.

11h19. « Pourquoi attendre ? » La crise sanitaire et ses confinements ont réveillé les envies d’ailleurs de nombreux Franciliens. Carnac, Aix-en-Provence, Montpellier… Ceux qui ont déjà franchi le pas du déménagement nous racontent.

11h06. Le télétravail ouvre de nouvelles perspectives aux recruteurs. L’essor du travail à distance permet aux entreprises de recruter au-delà de leur bassin géographique, avec à la clé de nouveaux profils.

On vous en dit plus dans cet article.10h37. Composer avec le couvre-feu.

Les Français n’ont pas eu le choix : le couvre-feu est devenu le métronome de vies bouleversées par la crise sanitaire. Retardé de deux heures à compter de mercredi, il accompagne notre quotidien depuis exactement 7 mois aujourd’hui, et devrait disparaître, si le calendrier est respecté, le 30 juin.

10h35.

« Il y a une irresponsabilité de l’État à laisser les discothèques fermées. » Dans une tribune que vous dévoile « Le Parisien », les maires du littoral français appellent le gouvernement à rouvrir les boîtes de nuit pour éviter les fêtes sauvages au cours de l’été.

10h32. Et si l’UE pouvait se passer d’un nouveau plan de relance ? Il est « beaucoup trop tôt » pour envisager une rallonge au plan de relance européen décidé en juillet 2020, alors que « pas un seul euro » n’a pour l’instant été dépensé, a estimé dimanche la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, dans un entretien aux Échos. « Je trouve ça un peu bizarre de parler d’un nouveau plan dont nous ne sommes pas certains d’avoir besoin, alors que nous avons déjà tellement de choses à faire », a jugé la commissaire.

10h17. Un été tranquille en perspective ? Rien n’est gagné : il faudra pour cela respecter un certain nombre de conditions selon le Professeur Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale de l’université de Genève (Suisse), qui fait le point chez nos confrères de Slate.10h08.

La vaccination à grande échelle débute en Afrique du Sud. Le pays, qui voit les signes d’une troisième vague de Covid-19 arriver, lance ce lundi, avec du retard, sa campagne de vaccination à grande échelle visant en priorité les plus de 60 ans et les personnes à risques. Le gouvernement prévoit d’immuniser 16,6 millions de personnes en six mois.

9h36. Appel à la prudence. Anne-Claude Crémieux, professeure spécialiste de maladies infectieuses à l’Hôpital Saint-Louis à Paris, estime ce lundi sur France Info qu’il ne faut « pas baisser la garde ».

La remontée des courbes « est un risque », il faut une « extrême prudence, et une extrême surveillance de chiffres ». « Lorsqu’on aura atteint 70 % de la population adulte vaccinée, on pourra vraiment se relâcher », a-t-elle ajouté.

9h36. La Copa America aura bien lieu.

L’Argentine, co-organisateur de la compétition continentale de football avec la Colombie, confirme la tenue de la Copa America sur son sol. Un nuage d’incertitudes plane au-dessus de l’événement, dont le coup d’envoi doit être donné dans un mois, en raison de la hausse continue des contaminations en Amérique du Sud et des violentes émeutes qui secouent la Colombie.9h24.

Bonne nouvelle pour la diaspora algérienne. Après plus d’un an de fermeture, l’Algérie à huis clos rouvre ses portes au monde et notamment à la France, où nombre de ses ressortissants sont installés et s’impatientent. Cette réouverture, effective « dès début juin », a été annoncée dimanche à l’issue du Conseil des ministres hebdomadaire.

9h16. « Aujourd’hui, les signaux sont au vert. » À en croire le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, invité de RTL ce lundi matin, la réouverture progressive des établissements publics s’annonce sous les meilleurs auspices.

« Les signaux sont au vert et ça démontre que le président de la République a eu raison dans son calendrier », a-t-il poursuivi.9h08. La Thaïlande revoit à la baisse ses prévisions de croissance.

Le royaume thaïlandais, considérablement impacté par le Covid-19, revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour 2021, frappé par une nouvelle vague du coronavirus qui plombe encore un peu plus le secteur vital du tourisme. Vidé de ses visiteurs étrangers depuis plus d’un an, le pays a vu son économie se contracter de plus de 6 % en 2020, l’une des pires performances d’Asie.8h36.

Sanofi arrive… Fort des bons résultats de sa phase 2.? On vous en dit plus dans cet article.8h39.

Ryanair dans le rouge. La compagnie aérienne irlandaise enregistre une énorme perte annuelle mais reste optimiste sur la reprise. Sa perte hors éléments exceptionnels s’élève à 815 millions d’euros pour l’exercice terminé le 31 mars. contre un bénéfice de plus d’un milliard d’euros sur l’exercice précédent.

8h35. « Je pense que nous aurons une croissance forte en 2021. » Invité de LCI ce lundi matin, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire se veut confiant.

« La réalité des chiffres, c’est que la reprise est déjà là. La réalité des chiffres, c’est qu’ils annoncent une forte croissance pour la France en 2021, sans doute une des plus fortes depuis 50 ans. »

8h27.

« On a peut-être condamné Sanofi un peu vite. » Pour Olivier Bogillot, le patron de Sanofi, l’arrivée tardive du vaccin français – qui entre désormais en phase 3 de test – ne remet pas en cause son utilité. « On est très satisfaits d’avoir continué à travailler, d’avoir fait preuve de détermination pour pouvoir arriver à ces résultats-là.

»8h20. « Fournir le vaccin aux Français, mais aussi au monde entier. » Le patron de Sanofi Olivier Bogillot ne l’affirme pas comme tel, mais le vaccin français ne fera pas nécessairement de la France une priorité à l’entendre ce matin sur Europe 1.

« On travaille avec les Américains, avec le Canada, l’Angleterre, l’Union européenne. La plupart des pays attendaient les résultats de cette phase 2 alors on aura des commandes là, à partir des semaines qui viennent », fait-il savoir, précisant que la priorité globale est de vacciner dans le monde, puisque à cette échelle seuls 10 % de la population ont reçu une première injection.8h17.

« C’est une étape très importante qu’on vient de franchir ». Invité d’Europe 1 ce lundi matin, Olivier Bogillot, le patron de Sanofi France. présentés comme concluants. « Il fonctionne très bien.

On a entre 95 % et 100 % de séroconversion, c’est-à-dire d’apparition d’anticorps quand vous êtes vaccinés avec ce vaccin , on est maintenant très confiant », indique-t-il.

8h10. Généralistes et pharmaciens trop mal pourvus ? À compter de ce lundi, médecins généralistes et pharmaciens peuvent commander des doses du vaccin Moderna pour permettre d’accéder à plus de doses afin d’amplifier la campagne vaccinale. Seulement voilà, « malheureusement les doses qu’on peut commander à partir d’aujourd’hui sont très peu nombreuses », nuance Jacques Battistoni, président du syndicat MG France, auprès de nos confrères de France Info.

« On parle de 300 000 doses pour toute la France, ce qui représente moins d’un flacon par cabinet de médecine générale », précise-t-il.8 heures. « C’est le symbole de la délivrance.

» Mercredi, après très exactement 200 jours de fermeture, restaurants, musées et théâtres de France s’apprêtent à relever le rideau d’une vie morose. Un renouveau qui invite à l’espoir.7h30.

Le G7 et l’UE pourraient largement approvisionner Covax. Les pays du G7 et des membres de l’UE seraient en mesure de donner plus de 150 millions de doses de vaccins anti-Covid à des pays défavorisés, pour tenter de combler en partie l’inégalité vaccinale face à la pandémie, affirme l’Unicef lundi. Ce nombre pourrait être atteint si le groupe des sept pays les plus riches du monde et des membres de l’Union européenne partageaient seulement 20 % des stocks à leur disposition en juin, juillet et août, selon une étude.

7h32. Ce qui rouvre, quel jour et à quelle heure : « Le Parisien » a tenté de vous faciliter la tâche en résumant dans une infographie tout ce que vous devez retenir sur la réouverture progressive des lieux publics.

Le calendrier des réouvertures.

LP/Infographie

7h30. Résultats encourageants pour le vaccin français. Sanofi publie des résultats positifs de phase 2 pour son candidat vaccin.

7h20. Et vous, qu’allez-vous faire le 19 mai ? Café en terrasse à la pause déjeuner, restaurant réservé depuis la nuit des temps, retrouvailles avec un proche… Ils s’appellent Antoine. mercredi, le retour à une vie plus normale.7h15.

Plus de 80 % des Japonais contre les JO cet été. Un nouveau sondage publié ce lundi révèle que plus de 80 % des Japonais sont opposés à l’organisation des Jeux olympiques, à moins de 10 semaines de l’événement, reporté l’an dernier à cause de la pandémie. Le sondage révèle que 43 % des personnes interrogées souhaitent l’annulation des Jeux et 40 % un nouveau report, tandis que le gouvernement japonais a élargi l’état d’urgence sanitaire à neuf départements du pays vendredi.

07h05. « On s’apprête à vivre une petite renaissance. » Michel Lejoyeux, chef du service de psychiatrie de l’hôpital Bichat à Paris, le relâchement des contraintes qui attend les Français ce mercredi 19 mai marque une étape « importante » d’un retour à la vie normale.

Il répond aux questions du « Parisien » ce lundi.7 heures. Bonjour et bienvenue dans ce direct.

Il vous permettra de suivre l’évolution de la situation sanitaire liée au Covid-19, tout au long de la journée.