Le CHAN dans une autre ambiance, plus convaincante


Le CHAN dans une autre ambiance, plus convaincante

Troisième jour de compétition et de sportivité africaine ce dimanche en Algérie à l’occasion du CHAN-2022. Après les trois matches de la veille, c’est une journée particulièrement animée qui attendait les amateurs de football africain, et ce, avec l’entrée en piste du groupe C. En effet, le Maroc a déclaré forfait pour le tournoi, et notamment pour le match qui devait l’opposer au Soudan à 17h. Les Lions de l’Atlas font demi-tour et offrent ainsi une victoire aux Soudanais.Des moments qui cicatriseront le football marocain, qui croyaient bien faire en se retirant de la compétition. Faire mal au pays organisateur est certainement la meilleure option, en privant des jeunes footballeurs de prendre du plaisir, comme ce fut lors des Jeux méditerranéens, ou des Marocains avaient du mal à rentrer au pays. Une défaite, fruit d’une une stratégie loin, voire très loin d’honorer son football. Pire encore, pour mieux s’enfoncer dans une sale situation, voici un nouvel épisode acheté chez leurs fournisseurs.
La provocation, le dernier argument pour rester…Heurtée par des «chants racistes» qui auraient été selon certains supporters algériens et le discours de Zwelivelil Mandela, petit-fils de Nelson Mandela, présent en tant qu’invité, la Fédération marocaine de football a saisi la Confédération africaine de football. Cette dernière a répondu ce dimanche en annonçant qu’elle allait mener des investigations.Il est dit «selon ses statuts et règlements et ceux de la FIFA, la Confédération africaine de football doit s’abstenir de s’impliquer dans la politique et rester neutre sur les questions de nature politique», est-il relevé dans les textes de l’instance. Pour provoquer, le Maroc croit trouver la solution pour faire sauter l’organisation du CHAN.
La CAF évite le mauvais jeu«Ces déclarations politiques ne sont pas celles de la CAF et ne reflètent ni un point de vue ou une opinion de la CAF en tant qu’organisation politiquement neutre», a d’abord rappelé l’instance panafricaine pour prendre ses distances, elle va mener des investigations pour établir si, et dans quelle mesure, les déclarations politiques et les événements de la cérémonie d’ouverture du CHAN TotalEnergies Algérie 2022 violent les statuts et règlements de la CAF et de la FIFA.«Elle fera part de ses conclusions en temps opportun», a poursuivi l’instance.
Ce dimanche, l’ambiance était à son paroxysmeConstantine a accueilli dans la soirée du dimanche, la troisième journée du 7e CHAN, sous les yeux du président de la CAF qui apprécie à sa juste valeur l’ambiance qui régnait, non seulement à Constantine, mais sur tous les stades algériens à l’occasion de ce Championnat. «C’est une Algérie de football et dont sa jeunesse sait apprécier le ballon», c’est l’impression qui marque le numéro un du football africain.Du foot se donne de l’oxygèneC’est dans un stade plein à craquer, que s’est déroulé le match que tout le monde pensait qu’il n’allait pas séduire, faute d’appréciation puisque Madagascar – Ghana est l’affiche qui semblait déséquilibrer au premier abord les pronostics. En effet, les Barea ont vite pris goût aux ingrédients de la compétition en se frottant à cette nation majeure du continent le Ghana qui n’est pourtant pas étrangère aux terrains de ce Championnat. À Constantine, c’est dans son stade Hamlaloui que les Barea de Madagascar ont réalisé la belle performance pour leurs débuts au CHAN-2022. Ils se sont imposés devant l’équipe du Ghana (2-1), au terme d’un match à suspense. Ouverture du score par Madagascar dès la 10’ puis aggrave la marque par un second but dès la 61’. Un score qui rendait la rencontre plus excitante pour atterrir un score final de 2-1 (but inscrit à la 67’).
L’Afrique se connecte mieux encore avec ses racinesAnnoncés outsiders, les Barea de Madagascar ont fait plus qu’une entrée honorable au CHAN. Pour leur toute première fois dans la compétition, ils ont conclu par une victoire. Après avoir atteint en 2014 la finale du tournoi pour la deuxième fois, les Black Galaxies (Ghaneens) n’étaient plus parvenus à se qualifier pour la phase finale jusqu’à cette année ! Il faut se rappeler que les hommes d’Annor Walke n’ont pas eu la vie facile pour arriver au bout de leur qualification à ce CHAN-2022 et valider leur billet, venant ainsi à bout du Nigeria seulement aux tirs au but après avoir été renversés lors du match retour (2-0, 0-2, 5-4 tab). Dans cette poule à trois où seul le premier accédera aux quarts de finale, les Ghanéens n’auront pas le droit à un faux-départ pour leur entrée face au Petit Poucet du groupe. Alors que les 4 premiers matches de la compétition n’ont produit qu’un total de 2 buts, le spectacle a été au rendez-vous ! H. Hichem