Le PCF en 2021 "à tou.te.s" sur le forum Blabla 18-25 ans : 20-04-2021 15 : 22 : 28


https://www.pcf.fr/programmeLe PDF du programme en questionhttps://d3n8a8pro7vhmx.

cloudfront.net/pcf/pages/3003/attachments/original/1540393355/programme.pdf?1540393355Première phrase :Au cours de ces derniers mois, sous diverses formes, les militant-es du Parti communiste français sont allés à la rencontre du peuple pour entendre ses préoccupations, ses attentes, ses idées et ses espoirsChangez rien les gauchos.

C’est signé, c’est dans leur sang.Le programme, pas juste un article lambda.PCF 1980 : https://www.

youtube.com/watch?v=LG2BA9SxClMPCF 2021 :

Refonte des politiques migratoires et des visas enFrance et en Europe• Abrogation des règlements de Dublin.• Réorientation des missions de Frontex pour le sauvetage et l’ouverture de voies d’accès légales vers l’Europe, sans condition, pour sécuriser les migrants etlutter contre les trafiquants.

• Abrogation du « visa Balladur » qui a fait 10 000 mortsdans la mer d’Anjouan.• Refonte complète des politiques de visas en Franceincluant la régularisation des sans papiers.• Organisation d’une conférence initiée par la Franceavec les pays d’émigration pour construire des politiques migratoires partagées etPour une France solidaire, une France d’hospitalité,humaine et fraternelleÀ l’opposé des discours de l’extrême droite et de ladroite, qui instrumentalisent la crise des migrantspour diviser la société française, la France a besoind’une politique d’accueil digne de ce nom pour lesmigrants – quelle que soit la cause initiale de leurexil –, elle doit prendre des initiatives pour la refonte des politiques migratoires européennes et desa propre politique en la matière ; la mise en œuvrede politiques publiques de solidarité et de protection des populations les plus fragilisées par la criseéconomique et sociale.

Entrons en campagne pourrendre visible un contre-discours en favorisant lamobilisation pour des solutions politiques d’urgenceet durables : il y a une bataille idéologique à meneret une bataille politique fondées sur l’exigence desolidarités à redévelopper dans la société française,et à nouer avec les migrants comme, dans l’UE, avecla Grèce et l’Italie, qui paient au plus fort le prix desdirectives de Dublin et de l’austérité européenne. LaFrance se doit d’accueillir plus de migrants que lesseuls 32 000 en deux ans annoncés par le chef del’État. La France n’est « ni blanche, ni chrétienne »,elle est une nation d’immigration (G.

Noiriel, 2010) :oui, « nous sommes tous des migrants » (Pape François, avril 2016, en visite à Lesbos).

https://d3n8a8pro7vhmx.cloudfront.

net/pcf/pages/3003/attachments/original/1540393355/programme.pdf?1540393355

.