des tanks allemands capables d'attaques spectaculaires


Les chars Leopard 2 sont parmi les chars d’assaut les plus perfectionnés du monde  : l’Ukraine va pouvoir les utiliser contre les soldats russes engagés sur leur sol.

Le chancelier allemand a pris sa décision. Après des jours d’hésitations, Olaf Scholz a acté la livraison de chars Leopard 2 à l’Ukraine et autorise par extension la Pologne à livrer ces mêmes chars allemands, dont Varsovie est propriétaire, à Kiev. C’est le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Hebestreit, qui a annoncé la création de deux bataillons de chars Leopard 2 à destination de l’Ukraine. L’Allemagne fournira donc au total 14 chars Leopard 2 de type 2A6 issus de ses stocks, ainsi que des munitions. La formation des tankistes ukrainiens devrait donc débuter très rapidement.

des tanks allemands capables d'attaques spectaculaires

Une décision saluée par l’Ukraine qui a espéré recevoir « beaucoup de Leopard », mais vivement critiquée par la Russie. « C’est une décision extrêmement dangereuse qui va amener le conflit vers un nouveau niveau de confrontation », a réagit l’ambassadeur de Russie à Berlin, Sergueï Netchaev. « Cela nous persuade une fois encore que l’Allemagne, à l’instar de ses alliés les plus proches, ne veut pas d’une solution diplomatique à la crise ukrainienne, et qu’elle veut une escalade permanente », a-t-il ajouté. 

« . Mardi 24 janvier, lors de son allocution quotidienne sur les réseaux sociaux, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait pressé les occidentaux à envoyer ces chars au plus vite.

C’est quoi un char « Leopard 2 » ?

Mais alors quelles sont les caractéristiques de ces chars convoités pour renverser l’invasion russe en Ukraine ? Ces chars allemands ont été créés dans une vocation de remplacements des chars américains, les M48 Patton. Ce sont dans les années 1970 que le Leopard 1 a cédé sa place au Leopard 2. Ce dernier a été conçu par le fabricant allemand Krauss-Maffei qui a du allier puissance et vitesse. Un tel char pèse environ 60 tonnes mais peut réaliser des pointes d’accélération à 70km/h. 

Ces chars présentent des avantages stratégiques indéniables. Avec ce type de chars, « une armée peut percer les lignes ennemies et mettre fin à une longue guerre de tranchées », a affirmé Armin Papperger dans le quotidien allemand Bild. Le patron du géant allemand de l’armement Rheinmetall, déclarait que « ce char de combat principal Leopard est extrêmement important pour les offensives et pour reconquérir du territoire (.) avec le Leopard, les soldats peuvent avancer de plusieurs dizaines de kilomètres à la fois » vantait-il. Selon le constructeur, le Leopard 2 est armé d’un canon de 120 mm équipée de « munitions de pointe » d’une portée de 4 kilomètres.

L’engin de guerre serait également extrêmement robuste, lui permettant de résister contre les mines et lance-roquettes grâce à une « protection passive intégrale » a décrit le fabricant. Ce Leopard 2 dispose d’un blindage supplémentaire, grace à une nouvelle plaque au niveau du réservoir. Comme l’a rapporté le média spécialisé Army Technology, des essais ont été réalisés sur le char en février 2004 qui ont démontré qu’avec le nouveau paquet de blindage, l’instrument de guerre pouvait résister à l’explosion d’une mine antichar sans subir de dégâts.

L’armée allemande a publié une vidéo de présentation de son char Léopard 2 et de ses caractéristiques alors que l’Allemagne est engagé dans un feuilleton médiatique concernant la livraison de chars à l’Ukraine.

Son équipement de roues autour de chenilles lui permet d’aller sur de nombreux terrains. Comme l’explique au Monde Marc Chassillan, ingénieur et spécialiste de l’armement militaire terrestre, son « rôle est d’essayer de percer les défenses ennemies ». Autre aspect intéressant, sa supériorité sur les chars russes. Toujours pour le quotidien français le spécialise a expliqué que « les chars occidentaux ont été élaborés entre la fin des années 1970 et les années 1990, en pleine guerre froide. Dès le départ, leur objectif était de détruire les chars russes et d’avoir une supériorité tactique et opérationnelle sur eux. Ils tirent beaucoup mieux, plus vite et plus loin ».

Les améliorations du Leopard 2A6

L’Allemagne a annoncé livrer 14 Leopard 2 de modèle A6. Bien qu’il existe déjà un modèle supérieur le 2A7, le char précédent reste ultra performant. Selon le site spécialisé Military Today, il vient améliorer le Leopard 2A5, avec une protection blindée supplémentaire et l’intérieur du réservoir doublé pour éviter l’écaillage. Autre amélioration comparée à son prédécesseur, le modèle 2A6 est armé du canon Rheinmetall de 120 mm/L55, qui est une version plus longue du L44, utilisé sur le Leopard 2A5 qui lui permet d’obtenir une meilleure portée de tir et de viser à plus grande distance.

Ce char est équipé d’un viseur panoramique avec imageur thermique pour cibler les adversaires, une fois la cible verrouillée, le tireur peut viser facilement grâce a une aide automatique de tir. Comme de nombreux chars, le véhicule peut contenir quatre militaires : le commandant, le mitrailleur, le chargeur et le conducteur.

Une livraison allemande. pour quand ?

Cependant, le fabricant de chars d’assaut Rheinmetall qui fabrique ces chars avec Krauss-Maffei Wegmann, a prévenu au média allemand Bild que parmi les 22 chars Leopard 2 et 88  Leopard 1 dont l’Allemagne dispose, cela prendrait du temps de les livres car le coût des réparations « s’élève à plusieurs centaines de millions d’euros ». A la question du délai de livraison, le constructeur a répondu que cela prendrait « un peu moins d’un an ». « Cela signifie que même si la décision est prise demain que nous pouvons envoyer nos chars Leopard à Kyiv, la livraison prendra jusqu’au début de l’année prochaine », avaity prévenu Armin Papperger.