Abonnements Spotify, Netflix, Disney+, Amazon remboursés, et cashback de 3% : découvrez la CB Plutus !


Accueil » Finance » Abonnements Spotify, Netflix, Disney+, Amazon remboursés, et cashback de 3% : découvrez la CB Plutus !

EnregistrerEnregistréSupprimé 0

Oui, je sais, le titre et l’image ressemblent beaucoup à l’article que j’avais fait sur Cryptocom il y a un peu plus d’un an maintenant. Et pour cause : c’est le service de carte bancaire le plus ressemblant que j’ai trouvé comme alternative : Plutus. Un service qui permet de se faire rembourser son abonnement Netflix et Spotify (entre autres), tout en touchant 3% de cashback sur toutes ses dépenses. L’utilisant depuis plusieurs mois maintenant, je vous propose de la découvrir plus en détails.

Abonnements Spotify, Netflix, Disney+, Amazon remboursés, et cashback de 3% : découvrez la CB Plutus !

tout en touchant 3% de cashback sur toutes ses dépenses. L’utilisation nécessitait toutefois de bloquer une certaine somme d’argent, rémunérée à 10% l’année. Un système génial, que j’ai utilisé pendant près de deux ans. Malheureusement les avantages procurés par cette carte bancaire ont considérablement baissé ces derniers mois: tout d’abord par la baisse du cashback 1% et sa limitation à 50$, la baisse de rémunération de l’argent bloqué, puis depuis début janvier la fin du remboursement de Spotify et Netflix. Mais des offres concurrentes ont rapidement vu le jour. Ainsi, depuis mai 2021, j’utilise une nouvelle carte : Plutus. Pas besoin de bloquer la moindre somme d’argent, pourtant Plutus offre 3% de cashback sur tous nos achats, et permet de se faire rembourser deux services par mois parmi une large offre : Spotify, Netflix, Amazon, Disney+, mais également d’autres enseignes comme Lidl, AirBnB, etc. C’est devenu ma carte de paiement principale, couplée avec Curve (qui profite d’ailleurs d’un partenariat, Plutus pouvant même nous rembourser le cout de la carte Curve chaque mois ! ).

Attention, ceci ne constitue nullement un conseil en investissement, mais uniquement un retour d’expérience personnel. Le blog et son responsable ne pourront en aucun cas être tenus responsable de toute perte financière.

Les avantages de la carte Plutus

Comme Crypto.com, Plutus est une société avant tout spécialisée dans les cryptomonnaies, qui permet d’acheter et vendre des cryptos. Elle propose de nombreux services, dont la possibilité d’obtenir une carte bancaire Visa, acceptée dans tous les commerces. Une carte totalement gratuite, comme ce que proposent la plupart des neobanques aujourd’hui, et associée à une application mobile pour suivre ses dépenses. Jusque là, rien de surprenant.

Si à la base cette carte a été créée afin de pouvoir dépenser ses cryptomonnaies (ETH et PLU), elle peut tout à fait être utilisée en tant que carte “rechargeable” : vous transférez des euros sur cette carte, via un virement SEPA. Quand vous allez faire vos achats, en ligne ou en boutique, vous pouvez alors payer comme avec n’importe quelle autre carte bancaire. Mais le fait de payer avec la carte Plutus apporte de nombreux avantages.

Un virement classique Sepa et on crédite son compte Plutus du montant souhaité

Ces avantages vont varier légèrement en fonction du type de formule choisie. Contrairement à Cryptocom, pas besoin de bloquer une somme d’argent pour profiter des avantages. Et c’est un gros point fort !

La société propose ensuite deux formules avec abonnement, résiliables à n’importe quel moment:

    99€ par mois

  • Formule Premium : toujours 3% de cashback, mais cette fois 3 “perks”, et du cashback jusqu’à 22500€ par mois. Cette formule coute cette fois 14,99€

La différence se fait sur les bonus (nombre de services pouvant être remboursés), mais surtout sur le montant des dépenses prises en compte pour toucher du cashback.

Tous les bonus “perks” disponibles à l’heure actuelle.

et je suis en version Familiale et 4K, un peu plus couteuses. Mais le plus gros de l’abonnement est remboursé). A noter que les “perks” peuvent être modifiés d’un mois à l’autre si besoin, selon les dépenses que vous prévoyez, si vous savez que vous aurez une location AirBnB le mois suivant, etc.

Il faut savoir que le cashback reversé sur les dépenses, ainsi que les “perks”, comme le remboursement des abonnements Spotify et Netflix par exemple, ne se font pas directement en euros, mais en PLU : c’est la cryptomonnaie propre au service. A l’heure où j’écris, un PLU vaut environ 9,52$. Pour un remboursement Spotify, par exemple, cela se traduit donc par environ 1,11PLU. Et 1,25PLU pour mon abonnement Netflix. 200€ de courses au supermarché du coin vous donneront 6€ de cashback, soit environ 0,60 PLU. Bref, l’accumulation de PLU peut donc aller très vite. Et comme il s’agit d’une cryptomonnaie, elle répond à la loi de l’offre et de la demande : plus il y a d’utilisateurs de PLU, plus elle prend de la valeur. C’est une monnaie qui valait moins d’1$ en 2019, et qui progresse donc bien. D’ailleurs, malgré la forte baisse de la plupart des cryptos depuis un an, on peut voir que le cours du PLU reste relativement stable, car le service accueille de plus en plus d’utilisateurs. Une bonne partie des utilisateurs de Cryptocom notamment, il ne faut pas se mentir 🙂

Une valeur relativement stable malgré la tempête dans le monde crypto

Bon, bien sûr, comme toutes les cryptomonnaies, elle est volatile, et peut très bien chuter comme exploser. Personnellement je parie sur l’avenir et je conserve les PLU accumulés, d’autant que nous sommes en période basse dans le domaine des cryptos. Mais si vous souhaitez les dépenser, il suffit de les “vendre” dans l’application, c’est à dire échanger ces PLU contre des euros, qui seront crédités directement sur le compte Plutus, et deviendront ainsi disponibles pour être dépensés. Il faut juste retenir qu’il existe un petit délai entre la génération du cashback et sa disponibilité réelle (45 jours), afin de palier aux éventuels remboursements de dépenses (vous faites une dépense, encaissez le cashback, puis vous faites rembourser votre achat par la boutique, vous ne devriez donc pas avoir droit à aucun cashback).

Mon utilisation de la CB Plutus en pratique

Cette CB Plutus est devenue mon moyen de paiement principal. Bien sûr, mes abonnements Netflix et Spotify ont été migrés dessus, ce qui me permet d’être remboursé de ces abonnements. Un gain non négligeable, puisque cela représente 10€ / mois pour Spotify, et 11€ / mois pour Netflix, soit 252€ à l’année. Sans rien faire !

Ensuite, toutes mes dépenses quotidiennes sont payées avec. En fait, en début de mois, depuis ma banque classique, je vire la somme qui correspond à peu près au montant de mes dépenses par CB chaque mois. Il suffit de faire un virement SEPA tout ce qu’il y a de plus classique, vers le numéro de votre compte Plutus. En pratique, l’argent viré arrive sur la “Available Balance”, et deux clics suffisent à transférer ensuite l’argent sur la “Debit Card” pour pouvoir payer ses dépenses (évitez le weekend, les transferts se faisant durant les horaires travaillés).

Je n’utilise plus la CB de ma banque, uniquement ma CB Plutus. Par exemple, si on a l’habitude de dépenser 1000€ par mois en CB, cela représente 30€ de cashback, soit environ 3 PLU. Courses, restaurant, achat internet, parking, même mes factures d’eau… tout ce qui peut se payer par carte bancaire y passe. A l’exception d’une chose : l’essence. Car comme sur de nombreuses solutions de ce type, le système débite automatiquement le montant maximum autorisé à la station service (une provision) et nous reverse la différence quelques jours plus tard. Personnellement je n’aime pas ce principe, car si je fais un plein à 60€ et que le montant maximum autorisé est de 150€, j’ai 90€ qui disparaissent de mon compte pendant quelques jours, en attendant qu’ils soient recrédités. Attention également aux paiements en plusieurs fois: si les achats sur Amazon rapportent du cashback, le paiement en 4 fois gratuit proposé par le géant américain ne rapporte pas de cashback, car le prélèvement est fait par Cofidis, un organisme financier, et non Amazon :/ C’est à savoir !

Chaque achat donne droit à du cashback en PLU

Au final, avec 1000€ de dépenses mensuelles en moyenne par CB, additionnés aux abonnements Spotify et Netflix remboursés, c’est plus de 600€ de récupérés par an, soit environ 65 PLU au cours actuel. Et encore, c’est une projection, car utilisateur depuis mai 2022, donc moins d’un an, j’ai déjà plus de 81 PLU acquis (soit plus de 750€ au cours du jour) :

Même en déduisant 60€ d’abonnement à la formule Everyday, l’opération reste encore très rentable !

On peut ensuite aller encore plus loin si on décide de “stacker” des PLU. Un peu à la façon de Cryptocom, on peut “bloquer” une certaine somme en PLU pour profiter d’encore plus d’avantages. Chaque palier donne un pourcentage de cashback supplémentaire, mais également un bonus supplémentaire. Pour 250 PLU bloqués, on peut ainsi atteindre 4% de bonus et 4 “perks”. Et cela s’envole jusqu’à 8% de cashback et 8 “perks”, pour 2000 PLU bloqués (ce qui fait tout de même plus de 19000€ bloqués, ce qui n’est pas donné à tout le monde :p). Mais je le répète : il n’y a absolument aucune obligation, et la formule gratuite sans aucun blocage de fonds fonctionne parfaitement !

Pour ma part je suis resté sur la formule de base Everyday, et j’accumule tranquillement du PLU grâce à mes achats. PLU qui seront peut être utilisés plus tard pour augmenter mon taux de cashback. Mais pour le moment cette formule me convient bien et ne m’oblige pas à bloquer le moindre argent.

Bref, pour avoir testé différentes cartes proposant du cashback, comme celle de Binance par exemple, c’est clairement à ce jour la carte qui rémunère le plus. Et pour l’utiliser il n’est même pas nécessaire de s’intéresser aux cryptomonnaies, puisqu’on la recharge en euros et qu’on fait ses dépenses en euros. Donc pas non plus de contraintes vis à vis de la fiscalité sur les crypto, uniquement la déclaration de ce compte à l’étranger, comme on le fait déjà pour un compte N26, Revolut, etc. C’est une carte prépayée, avec beaucoup d’avantages, c’est tout.

Comment profiter de la CB Plutus ?

Pour profiter de cette carte géniale, c’est simple : il suffit de s’inscrire. Vous pouvez vous inscrire de vous même, ou en passant par mon lien de parrainage, ce qui vous donnera un bonus de 10$ (et moi aussi 😉 C’est toujours bon à prendre ! Attention : ce bonus ne fonctionne que si on active son compte dans les 45 jours.

En pratique, vous créez donc votre compte, vous demandez à souscrire à la formule que vous souhaitez, et vous faites un virement pour activer le compte et déclencher l’envoi de la carte. Quelques jours après vous recevrez votre CB Plutus pour faire vos dépenses. Il ne restera plus qu’à modifier le moyen de paiement de vos services Spotify et Netflix (ou d’autres) pour profiter du remboursement de ceux ci.

Conclusion

Ces dernières années j’ai pu utiliser de nombreuses cartes proposant du cashback. Celle de Cryptocom était très généreuse, mais les nouvelles conditions sont aujourd’hui beaucoup moins avantageuses. Je m’étais donc rapidement mis à la recherche d’une alternative, et je dois dire que celle de Plutus est de loin la plus avantageuse, et la moins contraignante à utiliser. De nombreux services remboursés, dont Spotify et Netflix, cashback de 3%, et tout ceci sans engagement ni argent bloqué !

Je ne trouverai que deux défauts à cette carte. Tout d’abord, qu’elle ne soit pas compatible Google Pay ou Apple Pay. Mais comme en réalité je l’utilise derrière ma carte Curve, qui elle est compatible Apple Pay, ce n’est pas un soucis ! En plus parmi les “perks”, Curve y figure, il est donc possible de se faire rembourser le cout de la carte Curve en PLU directement, les deux sociétés ayant fait un partenariat. L’utilisation de la carte Curve permet également d’avoir une seconde carte pour son conjoint par exemple : l’un peut payer avec la carte Plutus, l’autre avec la carte Curve. Ainsi toutes les dépenses du ménage profitent du cashback Plutus :p Enfin, cerise sur le gâteau : les cashback des deux cartes peuvent se cumuler ! Sur ma carte Curve j’ai par exemple activé le cashback pour le magasin Lidl : Curve me reverse 1% de cashback, et Plutus 3%.

Second petit défaut: le délai de transfert entre la balance disponible, après avoir fait le virement, et la carte bancaire en elle même pour pouvoir utiliser le solde pour les paiements. Cela peut parfois prendre jusqu’à 24h. Impossible donc de recharger sa carte au dernier moment avant de passer à la caisse, comme j’ai déjà pu faire avec la carte Cryptocom. Il faut juste prévoir de charger sa carte un peu à l’avance, c’est une habitude à prendre.

En attendant elle fonctionne parfaitement, et elle est gratuite sans aucun engagement. Comme l’a si bien dit Jean Pierre Nadir : il faut prendre l’argent quand il est sur la table :p Je profite donc des avantages de cette carte tant qu’elle les propose, comme je l’ai fait avec Cryptocom. Le jour où elle ne sera plus intéressante, je passerai à autre chose. En attendant elle me rapporte de l’argent 🙂

Voilà, j’espère que j’aurai répondu à toutes vos interrogations ! Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas, les commentaires sont là 😉

Abonnements Spotify, Netflix, Disney+, Amazon remboursés, et cashback de 3% : découvrez la CB Plutus !