Les Lakers ont préféré Rui Hachimura à Cam Reddish


NBA – Ça a été la bombe de ce lundi 23 janvier, Rui Hachimura est envoyé chez les Lakers contre Kendrick Nunn et trois seconds tours de draft. Seulement, Rob Pelinka a dû trancher entre lui et… Cam Reddish. Pour le GM de Los Angeles, la question a été vite répondue.

Lundi 23 janvier 2023 à 19h, l’ailier fort de Washington Rui Hachimura fait ses valises pour le soleil de Los Angeles contre Kendrick Nunn et trois picks de draft, nous annonce Adrian Wojnarowski sur Twitter. Une petite bombe dans le paysage de la NBA et surtout le premier move qui a un réel intérêt de cette période de transferts. Cependant, un package similaire était également en discussion avec les Knicks toujours dans les bons coups. Cam Reddish aurait joué le rôle de Rui Hachimura comme le rapporte Marc Stein. 

Les Lakers ont préféré Rui Hachimura à Cam Reddish

“Les Lakers pouvaient aussi trade pour Cam Reddish des Knicks avec un package similaire. Mais ils ont opté pour Hachimura qui a été drafté en neuvième place à la draft 2019. » 

Rob Pelinka a préféré la continuité et les preuves réalisées par désormais l’ancien des Wizards. Cette saison, il évolue à 13 points à 48% au tir et 4 rebonds de moyenne. Des stats tout à fait honorable pour un role player des Lakers ou en back up d’Anthony Davis lorsqu’il joue. Ses 34% de loin ne sont pas si mal pour un joueur de ce poste. Bien que Los Angeles recherchent également de véritables shooters, la franchise ne crache pas sur un poste 4 qui en rentre un sur trois en moyenne. De l’autre côté, Cam Reddish est trop souvent blessé et est complètement sorti de la rotation des Knicks. Des éléments qui n’ont pas joué en sa faveur. Pour le moment, l’ancien d’Atlanta restera sur le banc de New-York et regardera ses copains jouer.

La bombe Hachimura aurait pu être une bombe Reddish dans un autre monde. Sur le papier, on a l’impression que les Lakers ont fait le bon choix entre les deux. Toutefois, il reste des failles à combler avec notamment au moins un shooter et peut-être un meneur de calibre playoffs si Russell Westbrook est toujours considéré comme sixième homme.

Articles similaires