Les Red Hot Chili Peppers rendent hommage à Eddie Van Halen


Mise à jour : Pour des raisons logistiques Depeche Mode intervertit les dates lyonnaise et bordelaise. Ainsi, le concert prévu au Groupama Stadium de Lyon aura lieu le 31 mai et celui prévu au Stade Matmut Atlantique de Bordeaux le 4 juillet. Les places sont disponibles.

Au plus fort de la pandémie, les membres de Depeche Mode se sont retrouvés à devoir donner du sens à cette pandémie mondiale tout en essayant d’apprécier la vie à chaque instant. Ces deux thèmes revenaient sans cesse lorsque le frontman Dave Gahan et le chanteur et multi-instrumentiste Martin Gore écrivaient les paroles de ce qui allait devenir leur 15e album. Ils ont embrassé cette idée en appelant l’album Memento Mori.

« La traduction est « Souviens-toi que tu dois mourir » », nous explique Gahan par téléphone depuis Berlin, quelques jours avant la conférence de presse du groupe, mardi, annonçant Memento Mori. « Beaucoup de chansons nous rappellent que notre vie est éphémère et qu’il faut en tirer le meilleur parti – de manière positive ». Martin  Gore raconte qu’il a entendu cette phrase latine pour la première fois par un ami. « Je me suis dit que c’était un excellent titre d’album pour les chansons qui avaient déjà été écrites », dit-il.

L’origine de cette expression remonte à  l’époque gréco-romaine quand un esclave se tenait à côté d’un général romain victorieux lors de son triomphe pour lui rappeler sa condition de mortel et qu’il lui fallait donc rester humble. Cette idée d’humilité a beaucoup plu à Gahan. 

C’est l’une des rares fois où le groupe a choisi un titre d’album en cours d’enregistrement et l’a conservé jusqu’au bout. L’album, que les producteurs James Ford et Marta Salogni terminent à Londres, devrait sortir au printemps prochain, tandis que la tournée Memento Mori débutera dans des salles nord-américaines, en commençant par Sacramento, le 23 mars et un passage au Madison Square Garden le 14 avril 2023.

Mais avant qu’ils ne puissent entrer en studio, le titre prend une signification bien plus grande pour Gahan et Gore. Le 26 mai dernier, Andy « Fletch » Fletcher, qui a cofondé Depeche Mode et joué des synthétiseurs et de la basse dans le groupe depuis 1980, meurt brutalement d’une dissection aortique. Ont-ils remis en question le titre après la mort de Fletch ? « Je pense que ça l’a cimenté, si ce n’est plus, » dit Gore. « Évidemment, tout le monde va penser que toutes les chansons ont été écrites rapidement après la mort d’Andy », poursuit Gore. « Mais tout était planifié et prêt à partir. Malheureusement, Andy est décédé alors qu’il avait vraiment hâte de commencer à travailler avec nous. Donc j’aime l’idée de ‘Memento Mori’ d’une manière plus positive.

« C’est la première fois que nous faisons quelque chose comme ça sans Fletch », dit Gahan. « Toutes les chansons étaient déjà écrites avant le décès de Fletch, mais quand quelque chose se produit, un événement comme celui-ci dans votre vie, les chansons changent : Elles prennent des formes différentes et ont des significations différentes lorsque vous les chantez. Je pense que lorsque je chantais certaines des chansons, je réfléchissais à toutes sortes de choses, mais il est certain que Fletch est revenu très souvent dans mon esprit. »

« Nous n’allons pas remplacer Fletch, il n’y a aucune raison de le faire », déclare le chanteur Dave Gahan. « Ce serait impossible »

Même aujourd’hui. « On n’a pas toujours l’occasion de dire au revoir », dit Gahan. « Avec ça, c’était juste une de ces choses où tout d’un coup, Martin et moi sommes assis sur un banc dans une église ensemble, et Fletch n’est plus là, juste comme ça ».

« C’est évidemment très dur de perdre son ami le plus proche », dit Gore. « Andy était là avec moi depuis bien avant le groupe et j’ai l’impression que c’est lui qui était dans les tranchées avec moi tout du long. Donc c’est très dur. » Mais Gore pense que son compagnon aurait voulu que Depeche Mode continue. « Il a toujours été considéré comme le ciment du groupe », dit-il. « Il aurait été impensable pour lui de penser que sa mort aurait provoqué la fin du groupe ».

Aujourd’hui, Gahan et Gore ressentent sa perte de manière plus profonde. Fletch, qui avait un grand sens de l’humour pince-sans-rire, avait l’habitude de plaisanter en disant que si les rôles de Gahan et de Gore étaient bien définis – Gahan était évidemment le chanteur tandis que Gore écrivait la majorité des chansons – son travail consistait à « traîner »avec eux. « Quand on était en studio avec Martin, on riait et souvent des souvenirs heureux de Fletch nous revenaient. Il nous a beaucoup manqué », explique Gahan

« Nous avons réalisé davantage après sa mort qu’il a joué un rôle énorme dans le groupe », dit Gore. « Dave et moi ne sommes pas antisociaux, mais nous ne sommes pas des gens super-sociaux, alors qu’Andy l’était. Si nous devions faire quelque chose, y allait et commençait à discuter avec tout le monde, et Dave et moi pouvions nous cacher dans un coin. Même si nous sommes ensemble depuis 40 ans, Dave et moi nous sommes beaucoup rapprochés depuis qu’Andy est mort, parce que nous devions le faire. Alors qu’avant, Andy était, comme je le disais, le ciment entre nous. C’est lui qui nous a rapprochés, c’était lui qui faisait le lien. »

Gahan et Gore ne se sont pas vus en face à face pour travailler sur l’album avant juillet dernier. Le chanteur estime que si Fletch travaillait sur l’album, il aurait plaisanté : « Est-ce qu’on peut arrêter de parler de la mort ? ». « Cela m’a manqué en studio », dit le chanteur, « et je sais que c’est le cas pour Martin aussi. On avait l’impression qu’il était toujours là avec nous. »

Le groupe a ouvert cet après midi l’événement berlinois par un court teaser vidéo montrant des gros plans de matériel de musique en studio sur un fond de musique, indéniablement Depeche Modien. La bande-son est composée d’une ligne de basse de synthétiseur lancinante et de un mélodie lyrique. Finalement. Finalement, la voix de Gahan entre et il chante, « Nous savons que nous serons à nouveau des fantômes ». (We know we’ll be ghosts again)

Ni Gahan ni Gore ne sont pas prêts à nous en dire plus sur les titres des chansons de Memento Mori – quelques jours avant l’événement de Berlin, ils ne sont même pas tout à fait sûrs des titres définitifs – mais ils disent que la structure de l’album dans son ensemble s’est formée naturellement. « Pour moi, il a une qualité cinématographique », dit Gahan. Il vous emmène un peu en voyage, en commençant par un endroit où nous nous disons : « C’est mon monde », et en terminant par « Comment en tirer le meilleur parti ? ». La musique, dit Gahan, semble mélancolique mais elle est aussi tressée d’espoir et de joie. »L’album comportera probablement 12 chansons, dont certaines seront conservées comme bonus pour une édition de luxe.

En plus de terminer l’album, le groupe cherche comment remonter sur scène sans l’un de ses membres fondateurs. « Nous n’allons pas remplacer Fletch ; il n’y a aucune raison de remplacer Fletch », dit Gahan. « Ce serait impossible. Il n’y a eu qu’un seul Fletch, c’est sûr. » Gahan et Gore travaillent donc avec le multi-instrumentiste Peter Gordeno et le batteur Christian Eigner, qui sont des membres de Depeche Mode en tournée depuis la fin des années 90, sur la façon d’assurer le spectacle et d’intégrer la nouvelle musique. (Le collaborateur de longue date du groupe. travaille déjà avec le groupe sur le look de la tournée). Contrairement à certaines rumeurs qui ont circulé sur les réseaux sociaux, le producteur Rick Rubin n’est pas la partie.

Lorsqu’on lui a demandé à Berlin si le groupe allait rendre hommage à Fletch lors de la tournée, Gahan a répondu que le groupe était encore en train de réfléchir mais qu’il avait choisi certaines des chansons de Depeche Mode préférées de Fletch. « Il sera présent en esprit, j’en suis sûr, pour nous juger », a-t-il déclaré en riant.

Dans un autre moment léger. « Nous ne pouvons pas vraiment le faire parce que nous sommes un groupe électronique », a répondu Gahan en riant. Gore ajoute en plaisantant : « On peut essayer avec des générateurs électriques ou autre chose. »

Dans un moment plus sérieux, quand on leur demande comment ils envisagent le rôle de la musique alors que nous sommes en pleine guerre en Ukraine, Gahan répond :  « On parlait avec Martin récemment de ce que c’est pour nous de faire et jouer de la musique et de donner de la joie et un sens de l’unité dans un monde dans la tourment. Cela fait bizarre parfois de pouvoir faire cela mais monter sur scène et donner de la joie aux gens, nous en sommes fiers ! « 

Dans une démarche inhabituelle pour Depeche Mode, le groupe commencera sa tournée Memento Mori en Amérique du Nord plutôt qu’en Europe. « Je ne me souviens pas de la dernière fois où nous avons commencé en Amérique, si jamais nous l’avons fait », dit Gore. « Je suis sûr que nous l’avons fait à un moment donné, mais ça m’a semblé être quelque chose de différent à faire ».42 dates pour 41 villes ont été annoncées. L’étape européenne commencera le 16 mai. Parmi les lieux où le groupe se produira l’année prochaine figurent le Madison Square Garden, le United Center de Chicago, le stade de Twickenham. Pour la France : le Groupama Stadium à Lyon le 31 mai, Le Stade Pierre Mauroy à Lille le 22 juin, le Stade de France le 24 Juin et le Stade Matmut de Bordeaux le 4 juillet. 

ils iront de l’avant tout en continuant à pleurer la mort de leur ami et compagnon de groupe. « C’était très étrange de venir à Berlin et d’entrer dans un hôtel où nous avons été avec Andy de nombreuses fois, et de voir le bar où nous l’avions souvent vu assis », dit Gore. « C’était un peu un retour à la réalité. Tout ce que nous faisons à partir de maintenant est différent, donc nous devons juste baisser la tête et faire du mieux que nous pouvons. »

Kory Grow & Alma ROTA