le gouvernement malien veut rassurer sans reculer


HABIBOU KOUYATE

Des membres de la force spéciale anti-terroriste malienne, la Forsat, en juin 2017. (image d’illustration)

le gouvernement malien veut rassurer sans reculer

Ce qui a suscité l’indignation de nombreux acteurs politiques et de la société civile malienne pour les assurer que le gouvernement « ne veut leur nuire en quoi que ce soit » écroué, mais vite libéréUne formulation qui laisse entendre, même si elle ne le dit pas clairement, que le commandant de la force antiterroriste Forsat pourrait à nouveau être interpellé et incarcéré, conformément au mandat de dépôt émis par la Justice malienne. Aucune précision en revanche sur les conditions qui ont permis la libération du Commissaire Samaké sans décision de justice vendredi, ni sur le lieu dans lequel il se trouve actuellement.

Indignation du M5 et des magistrats

l’AMDH s’indigne