Réveillez votre réveillon avec Willie Colón, Hector Lavoe et le Ry-Co Jazz


du genre Les Démons de minuit d’Images et New Year’s Day de U2 (qui parle de la révolution démocratique polonaise, au passage). C’est là que Les Jours ont décidé de vous aider à éviter ces chansons rabâchées pour glisser plutôt dans vos playlists de nouveaux classiques qui sortent un peu du chemin. C’est cadeau, ça fait plaisir.

Et quoi de mieux qu’un énorme tube latino pour ambiancer le dancefloor à minuit deux ? C’est le sacerdoce de La Murga depuis 1971, une chanson de Willie Coln et Hector Lavoe qui est devenue un incontournable de la fête – de fin d’année mais pas que – dans toute la sphère hispanophone et qui n’attend que ce 31 décembre pour conquérir aussi votre salon. La Murga, c’est d’abord un gimmick de trombone inaugural, joué par Willie Colón, qui a l’air d’annoncer un polar funky où tout le monde porte une veste en peau de mouton retournée.