Voeux du maire : le petit jeu des questions-réponses...


qui n’ont pas manqué de l’interpeller sur des questions très concrètes.

Cela tenait-il de la neige et des frimas ?

Il n’y avait pas grand monde, ce mercredi soir, à la maison de quartier (foyer de Sarsan), pour assister à la traditionnelle cérémonie des vœux du maire.

Voeux du maire : le petit jeu des questions-réponses...

c’est de bonne grâce que le premier magistrat s’est prêté au jeu des questions-réponses et c’est la toute première fois que je me suis fait verbaliser… Juste à côté de chez moi alors que je n’en ai fait venir que huit. Je vais les rencontrer la semaine prochaine et en parler avec eux, afin de remettre les choses à leur place : il est vrai qu’en la matière, il faut savoir quelquefois se montrer indulgent. »Une autre question concerne le problème (récurrent) des déjections canines sur les trottoirs : « Il y en a partout sur les trottoirs, et même devant ma porte : quand est-ce que nous allons enfin en être débarrassés ? »Réponse du maire : « Je connais le problème : l’autre jour, quelqu’un m’a dit que si cela continuait, il allait tuer le chien du voisin… À partir du 1er février, pour tout contrevenant, cela sera une amende de 135 euros. »Un apéritif a clos la réunion, prétexte à de nombreux autres échanges divers, avant que chacun ne renfile ses vêtements d’hiver, pour affronter les frimas.