la réponse de patron de Mbappé, après plusieurs jours mouvementés


Le spectacle offert vendredi dernier à Louis-II valait le détour en termes de divertissement. Mais le show Mbappé n’est jamais aussi impressionnant que lorsqu’il se déroule sur le terrain. Quatre jours après le psychodrame survenu à Monaco à l’occasion de la 24e journée de Ligue 1 (0-0), un match lors duquel il a été sorti à la pause par Luis Enrique, l’attaquant parisien a répondu par un doublé ce mardi soir en 8e de finale retour de Ligue des champions (2-1, 2-0 à l’aller).

>> Revivez Real Sociedad-PSG (1-2)Comme bien souvent, Kylian Mbappé a fini par répondre sur le rectangle vert. Dès la 15e minute de jeu, l’ancien Monégasque, lancé côté gauche, se joue d’Igor Zubeldia et se met en position de frappe. Dans un angle fermé, il parvient à trouver le petit filet opposé, troué sur le coup (1-0).

la réponse de patron de Mbappé, après plusieurs jours mouvementés

Mbappé enterre définitivement le suspense au retour des vestiaires. Parfaitement trouvé en profondeur par Kang-in Lee, le champion du monde 2018 fait parler sa vitesse et se présente seul face au portier de la Real Sociedad. Il ferme son pied au dernier moment et assomme Anoeta pour de bon (2-0, 56e).

Co-meilleur buteur de la C1 cette saison

Auteur de sa 46e réalisation en carrière dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs, il revient à hauteur de Filippo Inzaghi au classement des meilleurs buteurs de l’histoire de la compétition (11e) et est désormais le co-meilleur réalisateur de la C1 cette saison (6 buts, à égalité avec Harry Kane). Mais au-delà de l’analyse froide des statistiques, où il brille toujours autant, c’est bien sur l’aspect mental que le crack de Bondy a mis tout le monde d’accord.Malmené par son entraîneur, qui a mis un point d’honneur à faire de lui un joueur lambda dans son management, Mbappé n’a pas vacillé.

La tourmente dans laquelle il est embarqué depuis quelques jours en aurait pourtant déstabilisé plus d’un. Depuis l’annonce de son départ à la fin de la saison, une véritable cassure semble avoir eu lieu avec Luis Enrique. En Ligue 1, il était ainsi remplaçant au coup d’envoi contre Nantes (17 février) et a été remplacé en cours de match face à Rennes (25 février) puis contre Monaco (1er mars).

Lire la suiteAprès l’avoir sorti dès la mi-temps sur le Rocher, le technicien espagnol s’était montré très clair. « Tôt ou tard, il faudra nous habituer à jouer sans Kylian. Et en tant qu’entraîneur, mon objectif est toujours de trouver le mieux pour l’équipe, ce que je considère comme étant le mieux pour l’équipe. »

Cette fois, Mbappé est resté jusqu’au bout

L’ex sélectionneur de la Roja a remis une pièce dans la machine lundi soir au micro de RMC Sport, à 24 heures du match contre la Real Sociedad. À la question de savoir s’il allait gérer Mbappé de la même manière en Ligue des champions qu’en Ligue 1, Luis Enrique a fait… du Luis Enrique. « Oui, bien sûr.

Pourquoi pas ? », a répondu le coach du PSG dans un éclat de rire.Sur le coup, Mbappé n’a sans doute pas esquissé de sourire. Mais l’attaquant a pu respirer un peu en apprenant sa titularisation pour le match face à la Real Sociedad, puisqu’un léger doute existait forcément sur sa présence au coup d’envoi au regard du traitement que lui a réservé son coach ces dernières semaines.

Avec deux buts et une qualification pour les quarts de finale à la clef, le choix s’est avéré payant et Mbappé a même joué l’intégralité de la rencontre. Par les temps qui courent, c’est presque un petit évènement.Article original publié sur RMC Sport